• dim 22 octobre 2017  18:15
Bled.ma

L'info sans frontières

12 % DE LA POPULATION BELGE N’EST PAS BELGE

12 % DE LA POPULATION BELGE N’EST PAS BELGE

28 décembre, 2016

[ - ] A [ + ]

Onze millions d’habitants dont un seul Papouasien, trois Bahreïniens, trois Barbardiens, six Monégasques et onze Lichtensteinois. D’après les données de l’Organisation internationale de la migration (OIM), la Belgique accueille 1.387.940 immigrants, soit 12 % de sa population. C’est un peu plus que la moyenne européenne qui est de 11,06 %.

Les chiffres de l’OIM réservent quelques surprises, dont le peloton de tête avec le Luxembourg (44 %), l’Autriche (17,5 %) et Chypre (16,83). Alors que l’on pensait voir l’Allemagne parmi les bons élèves de la classe, n’arrive qu’en neuvième position. La Belgique est encore bien loin derrière : parmi les pays membres de Schengen, la Belgique est quinzième, juste devant la France, la Slovénie et la Grèce. Avec la Roumanie, la Bulgarie, la Pologne, la Slovaquie et la Hongrie, l’ancien bloc de l’Est arrive en queue du classement. Seulement 1 % d’étrangers ont choisi de s’installer en Roumanie et 4,5 % en Hongrie.

Fidèle à son image, la Belgique est par contre plus cosmopolite que bon nombre de ses voisins. La diversité des nationalités est en effet surprenante : Fidjiens, Birmans, Togolais, Yéménites, Cubains, Botswanais, Nicaraguayens, Mongols, etc. On compte plus de 150 nationalités différentes. Sans surprise, les Italiens venus élire domicile chez nous sont les plus nombreux avec 175.322 ressortissants. Ils sont talonnés par nos voisins français et hollandais. 4.406 Syriens vivent en Belgique. C’est deux fois moins que les Brésiliens (8.319) et trois fois moins que les Chinois (12.245).

Hors Europe, les chiffres sont tout aussi interpellants. En Jordanie, 41 % de la population est immigrée. L’Arabie saoudite compte quant à elle 32 % d’étrangers sur son sol, devançant de très peu… la Suisse, qui en compte 29 %.

Les États-Unis, pourtant considérés comme un pays d’immigrés, sont loin derrière, avec 14,5 % d’étrangers sur leur sol. Score étonnant, certes, mais en chiffres absolus, cela donne 46 millions d’étrangers. La population mexicaine est en tête de liste avec 12 millions de ressortissants. La Russie fait quant à elle moitié moins bien que son rival de toujours avec 8 %.

Enfin, last but not least, le record du classement mondial se constitue à l’est du globe : la population chinoise a attiré seulement 0,07 % d’étrangers, soit 978.046 personnes.

4,5 % de la population répartis aux quatre coins du globe

530.054 Belges, soit 4,48 % de la population, ont posé leurs valises à l’étranger. Un peu plus de 150.000 de nos compatriotes ont émigré vers la France, 43.052 ont préféré le soleil de l’Espagne et 46.393 habitent dans la botte italienne.

De manière générale, les Belges ont préféré s’installer dans un autre pays de l’espace Schengen mais d’après les chiffres de l’OIM, douze pays sur le continent africain comptent des ressortissants belges.

La Russie en a accueilli 471 contre 32.907 aux États-Unis et 23.119 au Canada.

Près de 10.000 personnes ont émigré de l’autre côté du globe : 7.849 sont enregistrés en Australie, 533 dans les îles Philippines et 622 au pays du Soleil levant.

Selon l’OIM, les seuls pays du Moyen-Orient à compter des Belges sur leur sol sont la Jordanie (77) et Israël (5.993). Les Belges ont également investi les pays d’Amérique centrale et du Sud, dont le Venezuela, le Honduras et le Pérou.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.