• sam 23 septembre 2017  15:42
Bled.ma

L'info sans frontières

3% de croissance pour le Maroc en 2016

3% de croissance pour le Maroc en 2016

22 octobre, 2015

[ - ] A [ + ]

Le projet de loi de finances 2016 table sur un taux de croissance du PIB de 3 % et à ramener le déficit budgétaire prévisionnel à 3,5 % du PIB.

Le projet de loi de finances 2016 table sur un taux de croissance du PIB de 3 % et à ramener le déficit budgétaire prévisionnel à 3,5 % du PIB, en se basant sur des hypothèses fixant la production céréalière prévisionnelle à 70 millions de quintaux.

Le PLF 2016 se base également sur un taux d’inflation à 1,7 % du PIB, le cours moyen de pétrole à 61 dollar le baril et le cours moyen du gaz butane à 450 dollar la tonne, selon la note de présentation du PLF 2016.

Ce Projet de Loi s’inscrit dans un contexte prometteur au niveau national marqué principalement par la poursuite du redressement des équilibres macroéconomiques, avec les baisses conjuguées des déficits budgétaire de 4,9 % à 4,3 % du PIB et de celui du compte courant de la balance des paiements de 5,7 % à 2,8 % du PIB, au titre respectivement de l’année 2014 et des prévisions de clôture de l’année 2015, précise la note.

Ainsi, le rétablissement de l’équilibre budgétaire sera approché par la rationalisation des dépenses publiques à travers la maîtrise de la masse salariale, la rationalisation du train de vie de l’Administration et l’amélioration de l’efficacité des dépenses d’investissement.

En parallèle, l’accent sera mis sur l’optimisation des recettes à travers la mobilisation des recettes fiscales et douanières, la valorisation du patrimoine privé de l’Etat et le développement d’une gestion active du portefeuille public.

Par ailleurs, la consolidation des équilibres extérieurs sera approchée par l’amélioration du cadre juridique du commerce extérieur, le développement et promotion des exportations, la promotion des Investissements Directs Etrangers (IDE) et la mobilisation des financements extérieurs auprès des bailleurs de fonds extérieurs, aussi bien multilatéraux que bilatéraux.

Bled.ma avec MAP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *