• sam 21 octobre 2017  16:51
Bled.ma

L'info sans frontières

4 nouveaux accords bilatéraux entre le Maroc et le Gabon

4 nouveaux accords bilatéraux entre le Maroc et le Gabon

8 juin, 2015

[ - ] A [ + ]

Le Maroc et le Gabon devraient signer lundi à Libreville quatre nouveaux accords de coopération bilatérale sous la supervision du chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba et du roi Mohamed VI du Maroc, qui effectue depuis vendredi une visite de travail et d’amitié au Gabon, annonce un communiqué officiel.
Le premier accord, un mémorandum d’entente en matière d’ artisanat et d’économie sociale et solidaire, institue une coopération dans les domaines ayant trait à l’assistance technique, à la promotion, au partenariat et au renforcement de capacités. Le document encouragera les exportations et la commercialisation des produits de l’économie sociale et solidaire dans les deux pays et l’invitation et la facilitation de la participation des artisans et des opérateurs de l’économie sociale et solidaire aux manifestations commerciales et promotionnelles organisées dans les deux pays. Le 2ème accord porte sur la coopération entre l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail du Maroc et le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle du Gabon dans le domaine de la formation professionnelle. 60 stagiaires gabonais iront au Maroc à partir de la rentrée 2015-2016 pour suivre des formations dans le cadre de cet accord. Le 3ème document est une convention de coopération en matière de prise en charge des enfants autistes et trisomiques. Le Maroc s’ engage à construire au Gabon cinq centres de prise en charge, notamment dans les communes d’Akanda (Estuaire), Lambaréné (Moyen Ogooué), Port-Gentil (Ogooué Maritime) et Makokou (Ogooué Ivindo). Le quatrième accord porte sur la mise en place des unités médicales d’hémodialyse dans quatre communes gabonaises, à savoir Franceville (Haut-Ogooué), Mouila (Ngounié), Port-Gentil (Ogooué Maritime) et Oyem (Woleu-Ntem), d’ici le premier semestre de 2016.


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *