• dim 20 août 2017  18:21
Bled.ma

L'info sans frontières

6.684 bénéficiaires des mouvements de mutations des enseignants

6.684 bénéficiaires des mouvements de mutations des enseignants

6 juillet, 2015

[ - ] A [ + ]

En cette année 2015, 50.885 demandes ont été enregistrées dont 35.461 dans l’enseignement primaire, 8.451 dans le secondaire collégial et 6.973 dans l’enseignement secondaire qualifiant.

Le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle a annoncé les résultats des mouvements de mutations des enseignants. En 2015, 50.885 demandes ont été enregistrées dont 35.461 dans l’enseignement primaire, 8.451 dans le secondaire collégial et 6.973 dans l’enseignement secondaire qualifiant. Sur un total de 50.885 candidats, 6.684 ont bénéficié de cette opération soit un taux de 13,14%. Ces mouvements, destinés à assurer la stabilité du corps enseignant, ont bénéficié à 2.446 enseignants du primaire (6,9%), 2016 du secondaire collégial (23,86%) et 2.222 exerçant dans l’enseignement secondaire qualifiant (31,87%).
Par ailleurs, le ministère de l’éducation nationale a fait savoir que 785 bénéficiaires ont plus de 20 ans d’ancienneté. La plupart d’entre eux exercent dans le primaire (518) contre 149 dans les collèges et 118 dans les lycées. Sinon, on notera que 6.517 demandes ont été notifiées dans le cadre du regroupement familial dont 2.016 ont été approuvées par le ministère de tutelle. Le nombre des bénéficiaires dans l’enseignement primaire a atteint les 860 alors que dans les collèges et lycées de l’enseignement public, le nombre des bénéficiaires est estimé respectivement à 497 et 659. À noter que 4.361 demandes ont été déposées au niveau du primaire contre 1.042 dans les collèges et 1.114 au niveau des lycées. Il faut signaler qu’à l’instar des années précédentes, le ministère a annoncé la possibilité de déposer des recours contre ses décisions durant les sept jours qui suivent la publication des résultats du mouvement de mutation sur son portail.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *