• jeu 21 septembre 2017  02:16
Bled.ma

L'info sans frontières

ABDELLATIF KABBAJ DEMANDE 1,3 MILIARDS DE DIRHAMS POUR FAIRE MARCHER LE TOURISME

ABDELLATIF KABBAJ DEMANDE 1,3 MILIARDS DE DIRHAMS POUR FAIRE MARCHER LE TOURISME

21 décembre, 2016

[ - ] A [ + ]

C’est le montant jugé nécessaire pour que le tourisme marocain réalise une croissance à deux chiffres en 2017. Abdellatif Kabbaj, le patron de la Confédération nationale du Tourisme (CNT), très confiant pour 2017, soumet tout de même une croissance touristique à certaines conditions.

 Très confiant par rapport à 2017, le patron de la CNT n’en reste pas moins critique sur les réalisations de ces dernières années. « Notre tourisme stagne et j’en veux pour preuve le nombre de touristes qui est pratiquement le même depuis 2010 », a-t-il déclaré à la presse ce lundi 19 décembre. Le Maroc recevait en effet 10 millions de touristes en 2010. Il en a reçu la même chose en 2016.

Cela ne signifie pourtant pas que les choses vont mal. Car les recettes voyage devraient atteindre 62 à 63 milliards de dirhams à fin 2016, ce qui est très bon pour le secteur et le pays. 2017 devrait être aussi bonne et le Maroc pourrait «réaliser une croissance à deux chiffres ». Cette croissance ne sera toutefois possible que si certaines conditions sont réunies.

La première et sans doute la plus importante concerne le budget de promotion. Kabbaj demande à ce que ce budget soit de 1,3 milliard de dirhams au moins, un montant qu’il estime tout à fait en phase avec ce qui se passe dans d’autres pays, soit 2 à 3% du budget global.

Le développement de l’aérien, celui du culturel et du balnéaire devraient également booster la croissance. Sur ce dernier point, Kabbaj estime que l’axe Agadir-Tan tan revêt d’énormes possibilités.

Pas de grandes craintes donc pour 2017. Abderrafia Zouitene, le patron de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) partage le même avis.

 

Bled.ma


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.