• dim 17 décembre 2017  19:18
Bled.ma

L'info sans frontières

Accès au logement social : les réfugiés ne seront plus prioritaires aux Pays-Bas

Accès au logement social : les réfugiés ne seront plus prioritaires aux Pays-Bas

14 octobre, 2015

[ - ] A [ + ]

Le parti libéral (VVD) et son allié travailliste (PvdA), au pouvoir aux Bays-Bas, viennent de conclure un accord en vertu duquel les réfugiés ne seront plus désormais prioritaires sur la liste d’accès au logement social au détriment des citoyens résidents.

Les deux partis de la coalition, dont les principes à ce sujet divergent largement, ont décidé également la construction de quelque 10.000 logements «sobres» de type container ou préfabriqué en six mois, pour alléger la pression sur les centres d’accueil et libérer de la place aux nouveaux arrivants. Cet accord intervient suite aux derniers évènements qui se sont produits dans plusieurs localités néerlandaises où les habitants, en colère, se sont opposés à l’arrivée de davantage de demandeurs d’asile. Cette mesure constitue un tournant en ce sens que la question des réfugiés représente la pomme de discorde entre les composantes de la coalition. L’accord prévoit également que les réfugiés ne percevront plus certaines allocations d’aide sociale, qui seront désormais versées en nature (logement, assurance maladie etc). Un débat est prévu mercredi à la Chambre des représentants avec le Premier ministre sur la crise migratoire. Pas moins de 30.000 personnes sont sur la liste d’attente d’un logement social aux Pays-Bas.

Avec MAP

 


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *