• lun 20 novembre 2017  18:49
Bled.ma

L'info sans frontières

Agadir : Festival Timitar du 22 au 25 juillet

Agadir : Festival Timitar du 22 au 25 juillet

21 juillet, 2015

[ - ] A [ + ]

La ville d’Agadir s’apprête à abriter, du 22 au 25 juillet, la douzième édition du «Festival Timitar : signes et cultures» sous le signe «Les artistes amazighs accueillent les musiques du monde».

«Cette année encore, rythmes africains, cubains, orientaux, jazzy, hip-hop, andalous et tarrab feront vibrer la ville d’Agadir et en feront le symbole, le temps du festival, de valeurs de tolérance et de respect des différences», indique un communiqué des organisateurs. Terroir ancestral de la culture amazighe, la capitale du Souss accueillera des artistes venus de tous horizons pour célébrer sur une scène marocaine la joie de vivre dans un monde où le vivre ensemble connaît ses plus durs moments, explique le communiqué, précisant que «Timitar est ainsi l’occasion de faire la lumière sur des valeurs chères au Royaume, à commencer par le dépassement de la différence». Il s’agit, poursuit la même source, d’un pari rendu possible grâce aux valeurs universelles véhiculées par la musique, mais aussi grâce à une programmation audacieuse, conçue selon une vision humaniste, afin de toucher tous les genres et tous les publics. Les musiques amazighes étant à l’honneur, Ahwach, Rayssa Tihihit, Rayss Outajajt, Lajwad et Aït Laati ouvriront le bal des festivités chaque soir, l’occasion de redécouvrir avec émerveillement ces chants et ces danses ancestrales qui font toute la beauté de la culture amazighe. Sensibles au message délivré par Timitar, de nombreux artistes ont répondu présents à son appel, à commencer par la scène marocaine avec Hindi Zahra, Khansa Batma, Mazagan, Daoudia, Don Bigg, Saïda Charaf et H. Kain, alors que l’Algérie sera représentée par Réda Taliani. Du côté des artistes venus d’ailleurs, Timitar accueillera Yuri Buena Ventura de Colombie, le célèbre artiste jordanien Macadi Nahhas, ainsi que Diana Haddad, ou encore Bachar Khalife, fils et relève du célèbre Marcel Khalife. Les groupes ne seront pas en reste puisque le festival fera la part belle à l’orchestre Chekara Flamenco, le luthiste Rabeh Abou Khalil et Ricardo Ribeiro, ainsi qu’à la grande star gadirie Driss Maloumi et sa troupe. Si Timitar célèbre la scène culturelle contemporaine dans tout son foisonnement, il n’en oublie pas pour autant les absents, puisqu’un vibrant hommage posthume sera rendu à Oum Kalthoum, en signe de reconnaissance pour les grands noms qui ont contribué à écrire en lettres d’or l’Histoire du patrimoine musical.
De la place Al Amal à la place Bijawane, en passant par le Théâtre de Verdure, cette douzième édition du Festival Timaitar, placée sous le signe de la fête et de la générosité, ouvre les bras à son public pour un moment de partage.


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *