• ven 20 octobre 2017  13:09
Bled.ma

L'info sans frontières

Ahmed Rahhou: « Il faut que les promoteurs arrêtent de produire pour les MRE »

Ahmed Rahhou: « Il faut que les promoteurs arrêtent de produire pour les MRE »

2 juin, 2015

[ - ] A [ + ]

Le PDG du CIH est catégorique. Les promoteurs immobiliers qui continuent à produire en vue d’écouler leur produit aux MRE sont dans le faux. Pour lui, les MRE traversent une crise dûe à la situation économique dans la majorité des pays d’accueil et n’ont donc plus le pouvoir d’achat pour acquérir un bien immobilier au Maroc.

Fini le temps des choux gras avec les MRE pour les promoteurs immobiliers. L’été approche à grands et ceux qui pensaient que les MRE continuent à constituer une niche très potentielle se trompent. Ahmed RAHHOU, PDG du Crédit Immobilier et Hôtelier en pense de même. «Il faut que les promoteurs arrêtent de produire pour des gens qui n’achètent plus ». Interrogé sur l’état de santé du secteur immobilier, il a estimé que les promoteurs devaient d’abord déstocker. Clairement, finis les années de choux gras. Si les prix n’ont pas encore baissé de façon significative dans certaines zones, ils devraient au moins stagner au cours des deux prochaines années. Il en veut pour preuve le temps d’écoulement des projets qui est en moyenne de 4 à 5 ans au lieu de 2 ans l’année dernière . Les MRE qui achetaient beaucoup ne le font plus à cause d’une détérioration de leur situation matérielle dans les pays d’accueil. A cela, il faut ajouter un changement du profil des MRE. Les 3e génération n’ont plus le même lien avec leur pays d’origine. L’investissement dans la pierre arrive en 4e position des projets d’investissement au Maroc.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *