• ven 18 août 2017  02:22
Bled.ma

L'info sans frontières

AIR FRANCE-KLM RÉALISE SES PREMIERS BÉNÉFICES DEPUIS 2008

AIR FRANCE-KLM RÉALISE SES PREMIERS BÉNÉFICES DEPUIS 2008

18 février, 2016

[ - ] A [ + ]

C’est une première depuis 2008 pour le franco-néerlandais Air France-KLM. La baisse des prix du pétrole a profité à l’avionneur qui a pu ainsi réaliser un bénéfice de 118 millions d’euros en 2015. Ceci dit, Air France maintient, fin février, une plan de départs volontaires.

 Bonne nouvelle pour l’aviation européenne. Air France-KLM a réalisé un bénéfice d’exploitation en 2015. C’est la baisse des prix du pétrole qui en ont été à l’origine et ce, malgré les pressions sur ses recettes liées aux surcapacités sur le marché.

Le groupe franco-néerlandais précise avoir réalisé un bénéfice de 816 millions d’euros contre une perte de 129 millions en 2014, avec une nette amélioration au quatrième trimestre malgré l’impact des attentats de Paris, qui aurait fait perdre environ 50 millions d’euros au groupe. Air France-KLM a dégagé 118 millions de bénéfices net, une première depuis 2008.

2016 sera-t-elle pour autant propice? Air France-KLM reste prudent dans ses perspectives pour 2016, estimant dans un communiqué que « le contexte global demeure très incertain en 2016 concernant le prix du carburant, la poursuite de la situation de surcapacité sur différents marchés et l’environnement géopolitique et économique » dans lequel le groupe exerce.

L’année 2015 a été particulièrement mouvementée au sein de la compagnie Air France avec des négociations difficiles sur un plan de croissance, « Perform 2020 », qui ont conduit à des débordements le 5 octobre. Le DRH Xavier Broseta avait dû fuir des manifestants en colère, en escaladant un grillage. C’est la célèbre image du DRH fuyant la chemise déchirée sur les grillages, très médiatisée et commentée par les médias.

Depuis, la compagnie a dévoilé le 15 janvier un autre « projet de croissance » pour 2017-2020, porté par une nouvelle offre long-courrier, des destinations supplémentaires et de nouveaux partenariats. Ce projet reste pour le moment rejeté par les syndicats.

Bled.ma avec Reuters


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *