• mar 24 octobre 2017  12:10
Bled.ma

L'info sans frontières

ALGÉRIE: UN NOUVEAU GOUVERNEMENT FACE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES

ALGÉRIE: UN NOUVEAU GOUVERNEMENT FACE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES

13 juin, 2016

[ - ] A [ + ]

Le président Abdelaziz Bouteflika a décidé samedi de limoger le ministre des Finances Abderahmane Benkhalfa et son collègue de l’Energie, Salah Khebri, un an seulement après leur entrée en fonction.

Ce remaniement, qui touche une dizaine de portefeuilles, est le troisième du gouvernement conduit par Abdelmalek Sellal depuis la réélection de M. Bouteflika pour un 4e quinquennat en 2014. Ses raisons n’ont pas été officiellement expliquées mais la presse et les experts le lient aux défis que doit relever le pouvoir pour faire face aux difficultés budgétaires. Pour le site économique Maghreb Emergent, « le naufrage du secteur de l’énergie » est la « cause principale du remaniement ». Ce secteur, qui assure à l’Algérie 60% de son budget et 95% de ses recettes externes, souffre en effet d’un ralentissement des investissements étrangers et d’une baisse de l’exploration et de la production. Le pays a vu ses revenus pétroliers chuter de 39% au premier trimestre de cette année par rapport à la même période de 2015, à 5,5 milliards de dollars (4,85 milliards d’euros) contre 9,1 milliards (8 milliards). Pour y faire face, les autorités ont puisé dans les réserves de change, renoncé à de nombreux projets d’infrastructures et annoncé une réforme des retraites.

Bled.ma avec AFP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.