• mar 12 décembre 2017  04:28
Bled.ma

L'info sans frontières

ALLEMAGNE: MERKEL PAYE LE PRIX DE SA POLITIQUE D’IMMIGRATION

ALLEMAGNE: MERKEL PAYE LE PRIX DE SA POLITIQUE D’IMMIGRATION

5 septembre, 2016

[ - ] A [ + ]

Angela Merkel et sa politique d’ouverture aux réfugiés se retrouvaient lundi sur le banc des accusés au lendemain de l’humiliante défaite du parti de la chancelière lors d’une élection régionale, dont la droite populiste est sortie grand vainqueur.

Surfant sur les inquiétudes provoquées par l’arrivée d’un million de demandeurs d’asile en 2015, les agressions sexuelles de masse attribuées à des migrants au Nouvel an et deux attentats en juillet revendiquées par les jihadistes de l’Etat islamique, les populistes de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD) célèbrent une score retentissant dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale, région d’ex-RDA communiste, qui renouvelait son parlement régional.
Avec près de 20,8%, selon des résultats définitifs, ils arrivent derrière les sociaux-démocrates (30,6%) mais s’imposent à la deuxième place devant la CDU de Mme Merkel (19%), une première dans de telles élections régionales. Le mouvement fortifie du coup sa position à un an des législatives avec cette percée très symbolique dans le fief électoral de la chancelière, qui avait personnellement fait campagne ces dernières semaines. Le débat national sur l’intégration des réfugiés a éclipsé les enjeux locaux et les alliés bavarois (CSU) de la dirigeante allemande, en opposition frontale depuis des mois avec sa politique d’immigration, sont repartis à l’assaut. Au niveau national, les populistes allemands en sont à 14% d’intentions de vote pour les législatives selon un récent sondage, soit un gain de 10 points dans les douze mois qui ont suivi la décision de Mme Merkel d’ouvrir son pays aux demandeurs d’asile.Si la chancelière n’a pas encore annoncé sa candidature à un quatrième mandat, rares sont ceux à en douter. Du coup, du côté de l’AfD, l’objectif est tout désigné : faire perdre Angela Merkel.
Avec AFP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.