• lun 18 décembre 2017  22:10
Bled.ma

L'info sans frontières

AMIR AL-MOUMININE, PRESIDE UNE VEILLÉE RELIGIEUSE EN COMMÉMORATION DE LAYLAT AL-QADR BENIE

AMIR AL-MOUMININE, PRESIDE UNE VEILLÉE RELIGIEUSE EN COMMÉMORATION DE LAYLAT AL-QADR BENIE

22 juin, 2017

[ - ] A [ + ]

Le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, accompagné de Prince Héritier Moulay El Hassan, de le Prince Moulay Rachid et Prince Moulay Ismail, a présidé mercredi soir à la Mosquée Hassan II à Casablanca, une veillée religieuse en commémoration de Laylat Al-Qadr bénie.

Après les prières d’Al-Icha et des Taraouih, des versets du Saint Coran ont été récités par l’enfant Ezzoubir El Ghouzi (13 ans, originaire de la ville de Casablanca), lauréat du Prix national Mohammed VI de mémorisation, de déclamation et de psalmodie du Saint Coran.

Le Roi a ensuite été salué par le jeune déclamateur, à qui le Souverain a remis le Prix.

Cette distinction témoigne de la Haute sollicitude dont Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, n’a eu de cesse d’entourer les déclamateurs du Saint Coran et de la volonté constante du Souverain de promouvoir la mémorisation et l’apprentissage du Livre Saint parmi les jeunes générations. Par la suite, le professeur Mohamed Ghazali Jakni, Alem de la République de Guinée Conakry, a prononcé devant le Souverain une allocution au nom des ouléma ayant participé aux causeries religieuses du mois sacré de Ramadan 1438, dans laquelle il a exprimé ses vifs remerciements et sa profonde gratitude à SM le Roi pour l’accueil et l’hospitalité réservés aux ouléma africains.

Il a relevé dans ce sens que si feu Mohammed V, que Dieu ait son âme, a jeté les bases de cohésion entre le trône et le peuple, après la libération de la patrie du joug de l’occupation et si feu Hassan II, que Dieu l’ait en sa sainte miséricorde, a jeté les bases d’édification du Maroc moderne, après son unification, le Roi Mohammed VI, grâce à Sa perspicacité, a poursuivi avec détermination cette marche sur la voie du développement pour hisser le Maroc à un niveau plus élevé de progrès et de prospérité dans différents domaines.

Il a saisi cette occasion pour saluer la création par le Souverain de la Fondation Mohammed VI des ouléma africains en vue d’unifier les efforts des ouléma du Maroc et des autres pays africains au service de l’Islam, implorant le Tout-Puissant de préserver le Roi et de couronner de succès Ses actions pour davantage de progrès, de gloire et de quiétude du Royaume. Cette veillée religieuse a été marquée par la clôture de Sahih Al-Boukhari, faite par Omar Mohssine, Alem, président du conseil local des ouléma de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa, après lecture de « Hadith Al Khatm », par le fquih Mohamed Jannah, membre du conseil local des ouléma de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa.

Le Souverain a, par la suite, remis les Prix Mohammed VI « Ahl Al-Qurâan » et « Ahl Al-Hadith », respectivement à El Aouni Ezzaouia, Imam à la mosquée Al Fath à Skhirat, et à Mohamed Tabarani, professeur des sciences coraniques à l’Université Cadi Ayyad à Marrakech.

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, a également remis le Prix Mohammed VI des écoles coraniques dans ses trois catégories à Hassan Baâzza, de l’école coranique de la mosquée Imam Malik Ibn Anass à Drarga à Agadir (Prix de la méthodologie d’apprentissage), à Ayyad Fanadi, de l’école coranique Imam Nafii de la medersa Sidi Ahmed Essouabi à Chtouka Ait Baha (Prix du rendement), et à Idriss Laaroussi, de l’école coranique Sidi Mohamed Lahmar à Ouelad Mensour à kénitra (Prix de la gestion).

Le Souverain a ensuite remis le Prix Mohammed VI pour le Adhan et le Tahlil, créé sur Hautes Instructions de SM le Roi, Amir Al-Mouminine, dans ses deux catégories, respectivement à Mohamed Rafik de Casablanca (Prix de l’excellence) et à Ahmed Fattah de Tinghir (Prix honorifique).

A l’issue de cette veillée, l’assistance a élevé des prières implorant le Tout-Puissant de préserver SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, de couronner de succès Ses initiatives, de bénir Ses pas, de réaliser les aspirations que le Souverain nourrit pour le progrès de Son peuple fidèle et de Le combler en la personne de Prince Héritier Moulay El Hassan, de Prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de l’illustre Famille Royale.

Les fidèles ont aussi élevé des prières pour le repos de l’âme du Père de la Nation, feu Mohammed V et de feu Hassan II, que Dieu les ait en Sa sainte miséricorde.

Au terme de cette veillée, le Roi a été salué par Ahmed Abubakar Rufai, Conseiller spécial aux affaires internationales du président du Nigeria. Cette veillée s’est déroulée en présence du Chef du gouvernement, des présidents des deux Chambres du Parlement, de Conseillers de Roi, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique des pays islamiques accrédité au Maroc, des officiers supérieurs de l’état-major général des Forces Armées Royales, des ouléma ayant participé aux causeries religieuses du mois sacré de Ramadan, des présidents des conseils locaux des ouléma, des élus, ainsi que d’autres personnalités civiles et militaires.

MAP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.