• mar 24 octobre 2017  03:02
Bled.ma

L'info sans frontières

Angela Merkel fustige la peine de mort en Egypte

Angela Merkel fustige la peine de mort en Egypte

4 juin, 2015

[ - ] A [ + ]

Angela Merkel a reçu mercredi à Berlin le président égyptien Abdel Fattah al Sissi. La chancelière allemande a déclaré que son pays était prêt à intensifier ses relations commerciales avec l’Egypte, mais elle a redit son opposition à la peine de mort.

La chancelière allemande s’exprimait lors d’une conférence de presse commune, qui s’est achevée lorsqu’un protestataire a crié « C’est un meurtrier! », en désignant le président égyptien. Son prédécesseur, l’islamiste Mohamed Morsi, a été condamné à la peine capitale il y a peu par la justice égyptienne. Cette première visite de M. Sissi en Allemagne a suscité de vives controverses. Le président du Bundestag (parlement), Norbert Lammert, a prévenu le mois dernier qu’il ne rencontrerait pas le président égyptien. Il lui reproche un « nombre invraisemblable de condamnations à mort. »La violence et la répression se sont intensifiées en Egypte depuis le renversement en juillet 2013 de Mohamed Morsi par le chef d’état-major de l’armée, Abdel Fattah al Sissi. Ce dernier a depuis été élu à la présidence. Il mène une lutte implacable contre les Frères musulmans, dont est issu M. Morsi. La police allemande est intervenue pour s’interposer entre une centaine de manifestants pro-Sissi et une cinquantaine d’adversaires du président égyptien rassemblés devant la chancellerie à Berlin.

AFP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *