• mer 18 octobre 2017  21:26
Bled.ma

L'info sans frontières

AQMI REVENDIQUE L’ATTENTAT DE GRAND-BASSAM EN COTE D’IVOIRE

AQMI REVENDIQUE L’ATTENTAT DE GRAND-BASSAM EN COTE D’IVOIRE

14 mars, 2016

[ - ] A [ + ]

Aqmi a revendiqué l’attentat de la station balnéaire très populaire de Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire, qui a fait au moins 16 morts dimanche. Des ressortissants français, allemand, burkinabé, malien et camerounais figurent au nombre des tués.

Quelques heures après l’attaque de trois hôtels de bord de mer à Grand-Bassam, dimanche 13 mars, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l’assaut qui a fait au moins 16 morts, dont 14 civils et deux policiers. C’est la première fois que la Côte d’Ivoire est victime d’une attaque terroriste jihadiste de ce type.

Le communiqué de revendication d’Aqmi, écrit en arabe et diffusé via l’application de messagerie instantanée Telegram, explique que trois assaillants ont pris part à l’attaque.

L’attaque a débuté dimanche, à 12h30 (heures locale et GMT). Six hommes armés sont arrivés sur la plage (de l’hôtel l’Étoile du Sud) de Grand-Bassam, une ville côtière située à une quarantaine de kilomètres à l’est d’Abidjan, (…) et ont ouvert le feu sur les touristes, les clients. Selon des témoins, les tueurs, qui ont accédé à la plage par une 
allée, ont tiré sur les nageurs et les personnes prenant le soleil, avant de viser les hôtels, remplis de clients à l’heure du déjeuner. L’attaque a provoqué des scènes de panique, plusieurs centaines de personnes tentant de quitter la zone quadrillée par d’importantes forces militaires.

Le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, a précisé qu’il y avait des ressortissants français, allemand, burkinabé, malien et camerounais au nombre des tués.

Le président Alassane Ouattara s’est rendu en milieu de journée sur les lieux, et a dénoncé une attaque « terroriste ». « Les six assaillants ont été neutralisés en quatre heures de temps. Le bilan est lourd. […] Je présente mes condoléances aux familles des personnes assassinées. Je suis très fier de nos forces de sécurité qui ont réagi rapidement » a déclaré le chef d’État ivoirien.

Bled.ma avec Reuters


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *