• lun 18 décembre 2017  10:55
Bled.ma

L'info sans frontières

ARABIE SAOUDITE : ATTENTAT-SUICIDE SUR LE PARKING D’UN HÔPITAL

ARABIE SAOUDITE : ATTENTAT-SUICIDE SUR LE PARKING D’UN HÔPITAL

4 juillet, 2016

[ - ] A [ + ]

Un homme s’est fait exploser sur le parking d’un hôpital situé à quelques pas du consulat des États-Unis. Deux agents de sécurité ont été légèrement blessés.

Les faits se sont produits sur le parking de l’hôpital Dr Suleiman Faqeeh lundi à 2 h 15, heure locale (23 h 15 GMT dimanche), a indiqué le ministère saoudien de l’Intérieur dans un communiqué. Cet hôpital est tout proche du consulat des États-Unis. L’attention des agents de sécurité a été attirée par un homme qui se trouvait près du parking, et lorsqu’ils se sont approchés « il s’est fait exploser sur le parking de l’hôpital avec une ceinture explosive », a déclaré le ministère. « Il a été tué. Deux agents de sécurité ont été légèrement blessés et hospitalisés », selon le communiqué.
Aucun passant n’a été touché, mais des véhicules se trouvant sur le parking ont été endommagés. Les enquêteurs s’efforcent de déterminer l’identité de l’auteur décédé dans l’attentat, a ajouté le ministère de l’Intérieur. La télévision d’État saoudienne Al-Ekhbariya a déclaré pour sa part que l’explosion s’était produite près d’une mosquée. Les policiers ont « réussi à faire exploser six autres engins » trouvés sur place, a ajouté la télévision, sans autre détail.En mai de cette année, le ministère saoudien de l’Intérieur a annoncé que quatre djihadistes présumés étaient morts – dont deux en se faisant exploser – lors d’une opération de police à l’est de Jeddah.
L’un des suspects était notamment recherché pour un attentat-suicide commis en août 2015 contre une mosquée se trouvant dans un complexe des forces spéciales saoudiennes dans la ville d’Abha, dans le sud-ouest du pays. Cet attentat avait fait quinze morts. Des Saoudiens ont d’autre part été impliqués directement dans un attentat commis à Koweït en juin 2015 et qui avait coûté la vie à 26 fidèles dans une mosquée chiite. L’explosion de Jeddah a coïncidé avec l’annonce lundi par les autorités koweïtiennes du démantèlement de trois cellules de l’EI qui projetaient selon elles des attentats à Koweït.

AFP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.