• lun 18 décembre 2017  10:44
Bled.ma

L'info sans frontières

ASSILAH S’APPRETE A ACCUEILLIR SON CÉLÈBRE MOUSSEM CULTUREL INTERNATIONAL

ASSILAH S’APPRETE A ACCUEILLIR SON CÉLÈBRE MOUSSEM CULTUREL INTERNATIONAL

15 juillet, 2016

[ - ] A [ + ]

 Assilah, ville des arts et perle du Nord, s’apprête à accueillir vendredi son célèbre Moussem Culturel International qui souffle sa 38-ème bougie et son université d’été Al-Mouatamid Ibn Abbad qui tient cette année sa 31-ème session.

Pas moins de 700 participants, dont des politiques, intellectuels, académiciens, chercheurs, journalistes et artistes du Maroc et d’ailleurs, sont attendus pour cette nouvelle édition qui prévoit une programmation aussi riche que diversifiée, selon la Fondation du Forum d’Assilah, initiatrice de cette manifestation (15-28 juillet). Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le Moussem d’Assilah débutera ses travaux avec un symposium sur “l’intégrité territoriale et la sécurité nationale : le sort de l’Afrique” (15 – 17 juillet) dans le cadre de la 31-ème session de l’université d’été Al-Mouatamid Ibn Abbad.
L’université enchaînera ses travaux avec trois autres thématiques non moins importantes : “la gouvernance et les organisations de la société civile (21 – 23 juillet), “les élites arabes, la religion et l’Etat” (24 -26 juillet) et “le Roman arabe et les perspectives de l’écriture numérique” (27 juillet).
En marge des symposiums, l’espace de créativité de l’université d’été rendra hommage au poète marocain Mohamed Bennis, mardi 19 juillet. Quant au Forum afro-arabe, il célébrera le 27 juillet le Prix Mohamed Zafzaf du roman arabe remporté au titre de sa 6-ème édition par l’écrivain tunisien Hsouna Mosbahi.
Selon le jury de ce prix initié par la Fondation du Forum d’Assilah, cette distinction vient récompenser un romancier qui “a marqué par sa créativité l’ère culturelle actuelle et dont l’ensemble des écrits constituent un témoignage sincère et transparent de la réalité arabe aujourd’hui”.
Pour égayer ses soirées, le Moussem réserve aux festivaliers d’intenses moments aux rythmes de la musique et du chant avec des concerts animés par les solistes de l’Orchestre de Chambre Français, Al Hadra Chechaounia, ou encore un autre dédié à la Musique Andalouse.
D’autres activités artistiques et culturelles sont prévues tout au long de cette manifestation, dont un atelier d’écriture des enfants et d’autres consacrés à la préservation du Patrimoine Urbain ou encore aux arts plastiques. A l’instar des éditions précédentes, le Moussem s’achèvera le 28 juillet avec la désormais traditionnelle cérémonie de remise des Prix aux habitants d’Assilah destinée à rendre hommage aux actions qui se sont distinguées au niveau local, dans différents domaines.

Amal TAZI/MAP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.