• ven 20 octobre 2017  13:28
Bled.ma

L'info sans frontières

Avortement : Les consultations ont débuté.

Avortement : Les consultations ont débuté.

30 mars, 2015

[ - ] A [ + ]

C’est dans un mois au plus tard que les avis sur l’avortement devraient être remis au Roi Mohamed VI. Un Comité Ad Hoc a été constitué au Conseil National des Droits de l’Homme pour rencontrer l’ensemble des représentants de la société civile, des experts et oulémas.

Les auditions ont commencé depuis plusieurs jours déjà. Quasiment quotidiennement, les membres du Comité Ad Hoc du CNDH en charge de mener les consultations sur la légalisation de l’avortement rencontrent les représentants de la société civile, les experts, les anthropologues et les oulémas pour recueillir leur position sur l’avortement.
Les représentants de la société civile comprennent les représentants des associations de droits de l’enfant, les associations féminines, les praticiens (gynécologues, pédiatres, psychiatres et psychologues..), les associations du droit à la santé, les associations des droits de l’homme, la fédération nationale de l’éthique, les sages femmes, les infirmières…
Les Oulémas et divers experts seront également consultés. Les philosophes et sociologues aussi.
Parmi les noms cités, Nouzha Guessous, Soumia Noumane Guessous, Rahma Bourqia, Docteur Khamlichi, Docteur Chraibi, Mohamed Sghir Janjar.
Et la liste est longue.
Il s’agira au final d’émettre un avis sur la question.
Ce débat a été porté sur la scène grâce au Professeur Chraibi, défenseur du droit à l’avortement depuis de longues années. Le Pr Chraibi se basait sur la réalité de la société au sein de laquelle «600 à 800 avortements clandestins se pratiquent quotidiennement », selon ses estimations. Le Pr Chraibi est président de l’association de lutte contre l’avortement clandestin.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *