• mar 24 octobre 2017  03:11
Bled.ma

L'info sans frontières

BAC: LE MINISTÈRE DE L’EDUCATION DONNE UNE 2EME CHANCE AUX FRAUDEURS

BAC: LE MINISTÈRE DE L’EDUCATION DONNE UNE 2EME CHANCE AUX FRAUDEURS

8 décembre, 2016

[ - ] A [ + ]

Les candidats au baccalauréat session 2017, ayant fait l’objet de mesures disciplinaires pour une durée de 2 ans, sont autorisés à passer l’examen en tant que candidats libres.

L’annonce a été faite mercredi dans un communiqué par le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle. Le département de Rachid Belmokhtar a souligné que les candidats, qui ont été sanctionnés pour fraude lors des sessions précédentes, peuvent s’informer sur leur éligibilité en consultant la liste des candidats autorisés à subir de nouveau les épreuves, à travers l’utilisation de leur code national dans l’espace du portail électronique du ministère réservé aux candidats libres.
L’inscription de cette catégorie de candidats se déroulera du 26 décembre au 3 janvier prochain sur le portail électronique du ministère, avec dépôt de leurs dossiers de candidature aux Directions provinciales, relève la même source, ajoutant que la liste définitive des candidats libres retenus pour passer les épreuves du baccalauréat sera publiée le 12 janvier prochain.Le communiqué rappelle que les candidatures au baccalauréat, au titre de la session de 2017, se font exclusivement sur le portail électronique du ministère, conformément aux critères en vigueur et dans les délais requis, faisant savoir que les candidats libres ne peuvent passer que 3 sessions au maximum, à compter de celle de 2015 et que ceux en situation de handicap désireux de bénéficier de mesures d’adaptation aux conditions des examens, doivent compléter leurs dossiers de candidature par une demande à ce sujet et un dossier médical prouvant leur invalidité.

MAP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.