• lun 18 décembre 2017  14:49
Bled.ma

L'info sans frontières

Benkirane : «Les sociétés de gestion déléguée transfèrent de l’argent illégalement »

Benkirane : «Les sociétés de gestion déléguée transfèrent de l’argent illégalement »

19 novembre, 2015

[ - ] A [ + ]

Amendis, Veolia, Redal, Lydec.. Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, s’en est prix aux sociétés concessionnaires. Amendis, Redal, Lydec.. Toutes transfèrent illégalement de l’argent vers l’étranger. Mais impossible aussi de rompre les contrats de gestion déléguée.

 Le scandale d’Amendis n’en finit pas. Et avec, celui des sociétés délégataires de la gestion d’eau et d’électricité. Abdelilah Benkirane, qui était au Parlement mardi, a été interpelé sur la question. La révision des contrats serait à l’étude, à en croire le chef du gouvernement pour Tanger et Tetouan. C’est là que des milliers de citoyens sont sortis dans les rues ces dernières semaines pour protester contre la facturation d’Amendis. La société filiale de Veolia, en charge de la gestion de l’eau et de l’électricité, facture des sommes exorbitantes non justifiées aux consommateurs. Ce qui a provoqué leur colère et des manifestations dans le Nord, incitant le chef du gouvernement et le ministre de l’intérieur à intervenir.

20.000 factures d’Amendis sont en cours de révision.
Pas question donc de rompre les contrats. Seuls des contrôles plus stricts seront mis en place. «Cela coûterait trop cher, affirme-t-il, 10 milliards de dirhams juste pour Tanger et Tétouan si cela arrivait».
Cela n’empêche pas Benkirane de traiter les sociétés de gestion déléguée de « faire sortir de l’argent du Maroc illégalement ».

Bled.ma

 

 


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *