• dim 24 septembre 2017  06:02
Bled.ma

L'info sans frontières

BOURSES D’ÉTUDES ALLOUÉES AU PROFIT DES ENFANTS DES MRE : ANIS BIROU A-T-IL DIT VRAI ?

BOURSES D’ÉTUDES ALLOUÉES AU PROFIT DES ENFANTS DES MRE : ANIS BIROU A-T-IL DIT VRAI ?

13 juillet, 2016

[ - ] A [ + ]

Mille bourses d’études universitaires sont allouées annuellement au profit des enfants des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a indiqué, mardi à Rabat, le ministre chargé des MRE, Anis Birou.

Outre ces bourses, un soutien scolaire est assuré chaque année aux enfants des MRE, permettant aux familles marocaines nécessiteuses de couvrir les frais d’inscription dans les écoles primaires et secondaires, ainsi que les besoins de l’année scolaire et leur accompagnement tout au long du parcours scolaire, a ajouté Anis Birou, qui répondait à une question orale posée par le groupe Justice et développement à la Chambre des représentants sur « la réalité de l’enfant marocain de la diaspora ».Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie, le ministère a pris une série de mesures immédiates et futures afin de répondre aux exigences éducatives, religieuses et culturelles de l’enfant marocain résidant à l’étranger, et ce via l’élaboration de programmes et de plans visant la lutte contre la déperdition scolaire, l’amélioration du rendement des élèves des MRE et l’appui de leur intégration dans la communauté scolaire. Birou a fait remarquer que dans le cas où des enfants des MRE choisissent de poursuivre une formation professionnelle ou dans le secteur de l’artisanat, ils sont orientés vers les établissements de la formation professionnelle affiliées à l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), où ils bénéficient, en vertu de l’accord de partenariat conclu avec ce partenaire, d’une formation professionnelle et dans le secteur de l’artisanat permettant leur intégration sociale dans leurs pays de résidence.Afin de faciliter l’intégration dans le système éducatif national des enfants qui sont dans l’obligation d’effectuer un retour à la patrie, le ministre a mis l’accent sur la simplification des procédures administratives relatives à leur inscription dans l’ensemble des écoles et établissements d’enseignement public et la création de classes pilotes afin d’améliorer leurs niveaux et acquis pédagogiques. Au vu des changements ayant marqué la structure socio-démographique de la communauté marocaine résidant à l’étranger en général et les effets des sociétés d’accueil sur les jeunes et les enfants, en particulier, le ministère a mis en œuvre un certain nombre de programmes culturels et de divertissement au profit de cette frange, que ce soit au Maroc ou dans les pays de résidence, dans le but de renforcer son lien avec le pays d’origine, a précisé Anis Birou, citant à cet égard les colonies de vacances organisées durant l’été au profit des enfants des MRE, âgés de 9 à 14 ans, parmi lesquels 200 enfants bénéficient chaque année pendant les mois de juillet et août, en coordination avec un certain nombre de partenaires dans les secteurs public et privé dans le Royaume.

MAP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.