• jeu 19 octobre 2017  15:40
Bled.ma

L'info sans frontières

Calendrier des vacances scolaires, ce que pense Haddad

Calendrier des vacances scolaires, ce que pense Haddad

20 juillet, 2015

[ - ] A [ + ]

Selon Lahcen Haddad,  les projections suite à l’application de ce nouveau calendrier des vacances scolaires font état d’une augmentation du volume de l’activité touristique interne de 3 à 5% par an entre 2016 et 2020.

Le nouveau calendrier des vacances scolaires, qui se décline en 3 pôles régionaux, permettra de prolonger la saison touristique nationale de 30 jours et de diminuer la saisonnalité dans les établissements d’hébergement et en conséquence la saisonnalité de l’emploi touristique, a souligné Lahcen Haddad,  ministre du Tourisme, lors d’un point de presse tenu récemment à Rabat consacré à la présentation des finalités du nouveau calendrier des vacances scolaires et son impact sur le développement du marché touristique intérieur.  Selon le ministre, les projections suite à l’application de ce nouveau calendrier des vacances scolaires font état d’une augmentation du volume de l’activité touristique interne (arrivées et nuitées) de 3 à 5 pc par an entre 2016 et 2020. Autant de gains également en matière de rentabilité des entreprises touristiques et des métiers connexes et d’emploi dans les établissements touristiques. Ainsi, la répartition des vacances scolaires de mi-semestre (novembre et avril) en trois  périodes vise à éviter les encombrements sur les sites touristiques et certaines régions très prisées, à réduire les risques des accidents de la route et à améliorer la qualité de l’offre dont le premier bénéficiaire sera le citoyen marocain. Elaboré à la demande du ministère du Tourisme, et en étroite collaboration avec le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle et le département des Transports, ce nouveau calendrier se base sur l’étude des volumes de touristes émis par les différentes régions qui fait ressortir que l’essentiel des flux provient des régions du Grand Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra et Marrakech-Safi, a estimé Lahcen Haddad.


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *