• mar 24 octobre 2017  03:03
Bled.ma

L'info sans frontières

Carlos Agozino, fustige le polisario et l’Algérie

Carlos Agozino, fustige le polisario et l’Algérie

23 mai, 2015

[ - ] A [ + ]

 

L’académicien argentin Adalberto Carlos Agozino, spécialiste en sciences politiques  fait  état à Buenos Aires de la manipulation par le polisario et l’Algérie.

S’exprimant lors d’une conférence, tenue à l’Institut universitaire ESEADE à Buenos Aires, sur «La situation des réfugiés dans le Maghreb Arabe et le problème des aides humanitaires», l’académicien argentin Adalberto Carlos Agozino a indiqué que le rapport publié au début de cette année par l’Office européen de lutte antifraude (OLAF) a indiqué que l’aide humanitaire octroyée aux séquestrés des camps de Tindouf par l’Union européenne (UE) est constamment détournée par des dirigeants du Polisario avec la complicité de hauts responsables algériens.

Selon ce rapport, a poursuivi Adalberto Carlos Agozino, professeur à l’Université John F. Kennedy de Buenos Aires, ces détournements massifs et systématiques de l’aide humanitaire internationale destinée aux camps de Tindouf commencent dans le port algérien d’Oran, ajoutant que le pillage de cette aide humanitaire se poursuit lors de son acheminement vers lesdits camps.

L’académicien argentin a également fait remarquer que les dirigeants du polisario, qui ne sont pas installés dans les camps de l’enfer de Tindouf, vivent dans de bonnes conditions dans des villes algériennes, se déplaçant fréquemment entre New York et Bruxelles, en se présentant en tant que diplomates représentant une entité fantoche. A cet égard, il a appelé les autorités algériennes et le polisario à l’ouverture des camps devant les Organisations internationales en vue de la présentation des aides humanitaires de manière directe.I l s’est arrêté aussi sur les conditions de vie dramatiques de la population dans les camps de Tindouf, qui sont en proie aux maladies, à la malnutrition et au manque d’accès aux services d’éducation et de santé.

Carlos Agozino, qui est l’auteur de l’ouvrage «Geopolitica del Sahara-Sahel» (Géopolitique du Sahara et du Sahel), fait aussi état de la manipulation par le polisario et l’Algérie du nombre de la population séquestrée dans les camps de Tindouf, en vue de profiter davantage des aides humanitaires internationales, en dépit des appels incessants lancés par des Organisations Onusiennes pour le recensement de cette population.

Avec MAP

 


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *