• mer 16 août 2017  16:05
Bled.ma

L'info sans frontières

CHEB KHALED EST AMOUREUX DU MAROC ET S’Y PRODUIRA LE 2 AVRIL

CHEB KHALED EST AMOUREUX DU MAROC ET S’Y PRODUIRA LE 2 AVRIL

25 février, 2016

[ - ] A [ + ]

Finie la polémique concernant Cheb Khaled. La star du Rai qui avait enflammé les réseaux sociaux après son spectacle à Tindouf, déclare son amour pour le Maroc et annonce un spectacle pour le 2 avril prochain.

C’était un tollé qu’avait provoqué, sur la toile marocaine, le dernier show de Cheb Khaled à Tindouf. Le chanteur de rai, connu pour son admiration au Maroc, veut enfin mettre fin à la polémique. Dans des propos recueillis par le quotidien Akhbar Al Yaoum, il affirme être « un chanteur et non un politicien». Il déclare aussi « je chante en Algérie et me produis au Maroc. Je n’ai aucune animosité à l’égard du Maroc et des Marocains dont le pays est une des Nations les plus tolérantes et ouvertes du monde ». « Mais le problème réside dans le fait que certains veulent détruire mes relations avec le royaume et les Marocains, que j’admire », ajoute encore l’auteur des célèbres tubes « Aicha », « Didi », ou « c’est la vie ».

Le chanteur maroco-algérien (rappelons-nous, Khaled avait obtenu la nationalité marocaine), déclare être « impatient de renouer avec ses fans » et annonce « l’organisation d’un spectacle à Casablanca.

Dans ses propos, il se félicite des relations qu’il entretient avec le souverain, et ce depuis qu’il était prince héritier. « J’ai contacté (le souverain) à plusieurs reprises pour m’assurer de son état de santé. Le roi Mohammed VI est l’être le plus cher pour moi, et ce n’est pas nouveau. C’est un roi magnifique », a déclaré ce chanteur,  parmi les plus populaires au Maghreb. Et de conclure en soulignant qu’il ne tomberait pas dans « le piège ». « Les peuples marocain et algérien sont frères. Le problème ne se limite qu’aux politiciens! On espère une rapide solution à cette tension ».

 Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *