• mer 16 août 2017  16:11
Bled.ma

L'info sans frontières

Chefchaouen:Hommage à la mémoire de Mohamed Laaroussi

Chefchaouen:Hommage à la mémoire de Mohamed Laaroussi

23 juillet, 2015

[ - ] A [ + ]

La 3ème édition du festival national de la musique jabalia de Chefchaouen, prévue du 23 au 25 juillet, rendra hommage à la mémoire de feu Mohamed Laaroussi, en reconnaissance à sa contribution à la préservation du patrimoine populaire authentique.

Cette édition, placée sous le thème « la musique jabalia, un art patrimonial authentique émanant de notre identité, culture et histoire », sera marquée par la présentation des œuvres de feu Laaroussi, icône incontestée de la musique jabalia, qui a enrichi avec ses chansons et ses mélodies la bibliothèque musicale nationale pendant environ soixante ans, faisant de lui une des figures de proue de la Taktouka Al jabalia, qui ont contribué à préserver cet art authentique à côté de feu Ahmed Guerfti, Hajji Srifi, Abdelmalek Al Andaloussi et de Abdellatif El Khomsi. Selon un communiqué de l’association Ben Mchich pour la préservation du patrimoine civilisationnel, initiatrice de l’événement, cette édition rendra également un vibrant hommage à l’artiste créateur Abdelmalek Al Andaloussi, qui a écrit et composé plusieurs chansons interprétées par des artistes de renom, dont feu Mohamed Laaroussi, Hajji Srifi, Abdeslam El Harrak, Chama Zaz et Latifa Laaroussia, ainsi qu’à l’artiste Mohamed Chefchaouni, pour sa contribution à préserver le patrimoine artistique authentique. Cette édition verra également l’organisation de plusieurs spectacles musicaux qui seront donnés par des artistes de renom dans la musique jabalia, dont les groupes de Béni Arous, Al Akhmas pour la musique jabalia, Mohamed El Massari, Chamal pour la Taktouka jabalia, sous la présidence de Abdelmalek Al Andaloussi, avec la participation de l’artiste Karima Tanjaouia, et les artistes Abdelatif El Khomsi, Jamal Tanjaoui et Mohamed Souissi. Le festival vise à contribuer à la consécration de la place de cet art et de ses figures dans la scène culturelle nationale, à préserver le legs culturel et artistique marocain et à mettre en valeur les composantes patrimoniales de la région du nord du Royaume.

MAP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *