• mar 17 octobre 2017  21:33
Bled.ma

L'info sans frontières

Comment le prince Ali peut sauver le bateau Fifa ?

Comment le prince Ali peut sauver le bateau Fifa ?

2 juin, 2015

[ - ] A [ + ]

Sepp Blatter a annoncé lors d’une conférence de presse exceptionnelle qu’il démissionnait de son poste de président de la FIFA. Celle-ci, a-t-il expliqué, a besoin d’une «profonde restructuration». Son successeur pourrait être désigné entre décembre 2015 et mars 2016. Le prince Ali, 39 ans, a de forte chance pour reprendre les commandes d’un bateau Fifa à la dérive.

Sepp Blatter, tout juste réélu à la tête de la FIFA, a annoncé mardi lors d’une conférence de presse qu’il démissionnait de son poste de président. Joseph Blatter a été réélu à 79 ans pour un 5e mandat de quatre ans après le retrait du prince Ali avant le second tour.

Ali a-t-il une chance ?

Un homme discret et méconnu pour reprendre les commandes d’un bateau Fifa à la dérive. En plein scandale planétaire, le prince jordanien Ali bin Al Hussein joue la carte de la jeunesse, de la transparence et de la probité pour tenter de prendre la place de Joseph Blatter, président sortant de la Fifa, en poste depuis 1998.  Le Prince Ali, qui a le rang de général dans l’armée jordanienne, bénéficie dans les milieux sportifs internationaux de l’image d’un homme modeste et travailleur.Marié depuis 2004 à l’ex-journaliste algérienne Rym Brahimi, père d’une fille et d’un garçon, il est Vice-président de la Fifa pour l’Asie depuis 2011, il dirige depuis 1999 la Fédération jordanienne de football.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *