• dim 22 octobre 2017  07:20
Bled.ma

L'info sans frontières

CULTURE :LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS SE PENCHE SUR LE STATUT DE L’ARTISTE

CULTURE :LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS SE PENCHE SUR LE STATUT DE L’ARTISTE

22 décembre, 2015

[ - ] A [ + ]

Une proposition de loi portant statut de l’artiste a été présentée lundi devant la commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants.

Présentée par les groupes du PJD, du RNI, du MP, le groupe du Progrès démocratique et le groupement parlementaire de l’alliance du centre, cette proposition de loi vise à accompagner la créativité culturelle et artistique tout en développant la politique de soutien au domaine de l’art sur les plans législatif, organisationnel et financier.L’objectif est de faire bénéficier les artistes d’un cadre réglementaire préservant leur dignité et définissant leurs domaines de travail et d’appuyer les établissements de production et de distribution culturelle et artistique.La proposition de loi ambitionne ainsi de garantir de bonnes conditions de travail aux artistes, leur octroyer un soutien matériel, technique et logistique et promouvoir leur autonomie et leur liberté de création et ce, en harmonie avec les dispositions constitutionnelles et les législations garantissant les libertés individuelles et collectives. Ce texte porte également sur la consécration du droit de création et d’adhésion aux groupements professionnels des artistes dans le but de défendre les droits professionnels, matériels et socio-économiques de cette catégorie, outre l’encouragement de l’investissement dans le domaine artistique à travers l’octroi, dans le cadre de la loi de finances, d’avantages fiscaux aux artistes et aux entreprises actives dans le secteur.Dans l’avant-propos de ce texte, il est indiqué que l’enjeu principal consiste à mettre en relief la richesse et la diversité culturelle du Maroc, tout en se basant sur les dispositions de la Constitution qui consacre la diversité culturelle et linguistique et la liberté de création.Cette proposition de loi a été élaborée dans le droit fil des orientations royales en ce qui concerne la valorisation de l’art et de la culture marocains en tant que composantes majeures du capital immatériel national et leviers du développement socio-économique et du rayonnement culturel du Royaume.Il s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre du programme gouvernemental et du programme sectoriel du ministère de la Culture visant à promouvoir les domaines de la culture et de l’art.

MAP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *