• ven 22 septembre 2017  09:19
Bled.ma

L'info sans frontières

Dakhla Région préférée des internautes 2015

Dakhla Région préférée des internautes 2015

22 novembre, 2015

[ - ] A [ + ]

Sacrée « Région préférée des internautes 2015 » par le sondage réalisé par Tourisma Post, Dakhla, une des destinations hors pair du Sud du Maroc devrait, dans les prochains mois, être boostée davantage sur le plan touristique. Au programme, nouvelles fréquences aériennes et augmentation de la capacité litière.

C’est la région Grand Sud Atlantique dont le chef lieu est Dakhla qui a été sacrée région préférée des internautes pour 2015. Le site touristique www.tourismapost.com lance chaque année un sondage pour connaître quelle est la région que ses visiteurs, les internautes en l’occurrence, préfèrent. La deuxième édition de cette «compétition » entre les régions touristiques du Royaume a donc sacré le Grand Sud Atlantique qui a remporté la majorité des suffrages avec 36,83% du total des voix. L’an passé, c’était Atlas & Vallée qui avait remporté la mise. «Notre souhait est de voir mieux connaître les goûts des internautes, savoir quelle région ils préfèrent et, par ce biais tenter de contribuer à la promotion touristique de la destination de leur choix via internet », explique Ahlam Jebbar, DG de Tourisma Post.

Pour rendre publics les résultats du sondage et surtout célébrer l’événement, Tourisma Post et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont organisé à Dakhla une cérémonie primant les meilleurs acteurs de la région dans le secteur touristique. Plusieurs trophées ont ainsi été remis lors d’une cérémonie, ce samedi 21 novembre.

Le choix des internautes est loin d’être fortuit. Dakhla, chef lieu de la région, est d’une beauté exceptionnelle. Connue mondialement auprès, particulièrement, de la communauté des surfeurs, la destination gagnerait à drainer des touristes de tous bords, sportifs et non sportifs. C’est là un des objectifs de l’ONMT. Pour ce faire, le développement des l’aérien apparaît capital. «Nous sommes en train d’étudier la possibilité d’ouvrir de nouvelles lignes, notamment Paris Dakhla, afin de pouvoir drainer une plus grande clientèle», explique Abderrafia Zouiten, DG de l’ONMT. Au cours de cette année 2015, un important éductour a été organisé. D’autres devraient l’être en 2016. Pour Lahcen Haddad, ministre du tourisme, «augmenter la capacité litière est essentiel». Il faudra donc construire des hôtels pour pouvoir absorber les flux de touristes, si tout se passe comme prévu. Haddad parle de 2.000 lits.

A.D


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *