• mer 20 septembre 2017  19:24
Bled.ma

L'info sans frontières

DISPARITION D’ETTORE SCOLA, GÉANT DU CINÉMA ITALIEN

DISPARITION D’ETTORE SCOLA, GÉANT DU CINÉMA ITALIEN

20 janvier, 2016

[ - ] A [ + ]

Le cinéaste italien Ettore Scola est décédé mardi 19 janvier 2016 à Rome à l’âge de 84 ans. Il avait notamment réalisé Le Bal, Une Journée particulière ou encore Affreux, sales et méchants, pour lequel il avait été obtenu le prix de la mise en scène à Cannes. Auteur de près d’une quarantaine de films, il est considéré comme un maître de la comédie italienne.

Scénariste, réalisateur, l’homme qui vient de s’éteindre a mis en scène des noms comme Marcello Mastroianni, Sophia Loren, Vittorio Gassman, Fanny Ardant, Claude Rich, et bien sûr Nino Manfredi.

Ettore Scola naît à Trevico, un village du sud de l’Italie, le 10 mai 1931. D’abord journaliste pour des revues satiriques, il entre dans le cinéma au début des années 1950 en tant que scénariste, avant de passer derrière la caméra en 1964, avec Si vous permettez, parlons de femmes. Pendant près de soixante ans, il réalise ensuite pas loin d’une quarantaine de films.

Parmi ses chefs-d’œuvre : Nous nous sommes tant aimés (1974), Affreux, sales et méchants (1976), La Famille (1987), Une journée particulière (1977), ou encore Le Bal (1983). Il y a quelques années, le réalisateur octogénaire avait présenté un ultime documentaire à la Mostra de Venise, consacré à son ami intime Federico Fellini et écrit avec ses filles, Paola et Silvia. Cela s’appelait Qu’il est étrange de s’appeler Federico.

Bled.ma

 


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *