• mer 13 décembre 2017  03:27
Bled.ma

L'info sans frontières

Éducation : Azziman se tourne vers les régions

Éducation : Azziman se tourne vers les régions

3 novembre, 2015

[ - ] A [ + ]

Les travaux des rencontres régionales sur la vision stratégique de la réforme de l’éducation 2015-2030 ont été lancés, lundi à Rabat, à l’initiative du Conseil supérieur de l’éducation.
Le conseil ambitionne aussi, à travers l’organisation de ces rencontres, d’encourager les collectivités territoriales, dans le cadre de la régionalisation avancée, à apporter une contribution active aux chantiers de généralisation équitable de l’enseignement et d’amélioration de sa qualité. S’exprimant à cette occasion, le président du Conseil, Omar Azziman a mis l’accent sur les nouvelles contributions des collectivités territoriales et leur importance en tant qu’institutions élues pour impulser une nouvelle dynamique à ce processus de réforme et de généralisation de l’éducation dans le cadre de la régionalisation avancée. Pour sa part, le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, a souligné que le ministère a adhéré à un processus de mise en oeuvre préalable de la vision stratégique, à travers l’activation de mesures de première priorité, en accélérant le rythme de la réalisation au titre de l’année scolaire actuelle, ce qui a permis à cette vision, dans ses différents aspects, de rentrer immédiatement en vigueur. De son côté, le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, a constaté que l’école marocaine a besoin, plus que jamais, d’une révision de ses programmes et d’une mise à niveau aussi bien quantitative que qualitative, précisant que le chantier de réforme de l’école devrait aboutir à de bons résultats sur le plan théorique. M. Daoudi a mis en exergue la nécessité de revoir à la hausse les budgets alloués au secteur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique pour promouvoir l’école publique. La cérémonie de lancement de ces rencontres régionales a été marquée par la présence de plusieurs ministres, du wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, des élus locaux et des cadres du ministère de l’éducation, des partenaires de l’école publique et des acteurs de la société civile. La tenue de ces rencontres s’inscrit dans le cadre de la démarche participative que le conseil a fait sienne depuis sa réactivation, en conformité avec son statut d’institution constitutionnelle de promotion du développement humain et durable et de la démarche participative.


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *