• mer 18 octobre 2017  21:25
Bled.ma

L'info sans frontières

El Ouardi demande la dépénalisation de l’homosexualité

El Ouardi demande la dépénalisation de l’homosexualité

9 juin, 2015

[ - ] A [ + ]

Le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi, tape fort encore une fois en demandant la dépénalisation de l’homosexualité au Maroc. Le ministre se base sur un rapport de l’Association Marocaine de Lutte contre le Sida qui estime que «dépénaliser l’homosexualité pourrait permettre à une large population d’accéder à des soins nécessaires, sinon vitaux, sans craindre la stigmatisation, voire des poursuites judiciaires».

El Hossein El Ouardi n’en finit pas de se démarquer au sein du gouvernement Benkirane III. Alors que la polémique bat son plein autour de la transmission du spectacle de Jennifer Lopez à la télévision publique, du film de Nabil Ayouch, des membres du Femen à la Tour Hassan et de l’arrestation d’homosexuels, le ministre a fait une déclaration sur la dépénalisation souhaitée de l’homosexualité au Maroc. El Ouardi ne l’entend ni du côté social ni religieux. Pour ce médecin avéré, il s’agit d’une initiative qui permettra de réduire le taux d’homosexuels contaminés par le virus du sida et un moyen de réduire la propagation du virus au sein d’une communauté qui vit « cachée ». Cette déclaration va dans le même sens que la conclusion du rapport établi par l’Association marocaine de lutte contre le Sida et l’ONU. Selon les conclusions du rapport, la pénalisation de l’homosexualité entraine le fait qu’une large frange de cette population n’accède pas aux soins, de peur d’être incarcérée. Ce non accès aux soins engendre des cas de mortalité et favorise la propagation du virus. Pour l’heure, aucune réaction du gouvernement n’a été entendue à ce propos.

Bled.ma

 

 


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *