• ven 18 août 2017  17:26
Bled.ma

L'info sans frontières

Elections: 2/3 des candidats appartiennent aux PI, PAM, PJD et RNI

Elections: 2/3 des candidats appartiennent aux PI, PAM, PJD et RNI

5 août, 2015

[ - ] A [ + ]

Un total de 11.682 candidats se dispute 2179 sièges dans les élections des chambres professionnelles Le ministère de l’Intérieur affirme avoir recensé un total de 11.682 déclarations individuelles de candidatures et de listes de candidatures pour pourvoir 2179 sièges, soit une moyenne nationale de plus de 5 candidatures pour chaque siège.
Dernière ligne droite pour les élections des membres des chambres professionnelles. Prévues le 7 août prochain, ces élections seront très disputées. En effet, le ministère de l’Intérieur affirme avoir recensé un total de 11.682 déclarations individuelles de candidatures et de listes de candidatures pour pourvoir 2179 sièges, soit une moyenne nationale de plus de 5 candidatures pour chaque siège. Ce sont les chambres de commerce, d’industrie et de services qui ont attiré le plus de candidats avec un total de 5.275 candidatures, soit une moyenne de plus de 6 candidatures pour chaque siège. Elles sont suivies par les chambres d’artisanat (3.956 candidatures), soit une moyenne de 7 candidatures. Pour leur part, les chambres d’agriculture ont attiré 2156 candidatures, soit une moyenne de près de 3,5 candidatures pour chaque siège et enfin les chambres des pêches totalisent 295 candidatures, soit une moyenne de plus de 2 candidatures pour chaque siège à pourvoir. Les partis politiques couvrent 82% des candidatures, soit un de 9.570 candidats contre 2.112 candidats sans appartenance politique. Le parti de l’Istiqlal (PI) présentera le nombre le plus important de candidats (1551 candidats). Il est suivi par le Parti authenticité et modernité (1492 candidats), le Parti de la justice et du développement (1388 candidats), le Rassemblement national des indépendants (1353 candidats). Ces quatre partis représentent à eux seuls pratiquement les deux tiers des candidatures. Le reste est partagé entre L’Union socialiste des forces populaires (8,22% de candidats), le Mouvement populaire (7,69%), le parti du progrès et du socialisme (5,48%) et l’Union Constitutionnelle (5,42%). Quelques 21 autres formations politiques vont présenter entre un seul et 151 candidats.
Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *