• mar 12 décembre 2017  04:30
Bled.ma

L'info sans frontières

Enterrement discret en Tunisie pour le couturier Azzedine Alaïa

Enterrement discret en Tunisie pour le couturier Azzedine Alaïa

21 novembre, 2017

[ - ] A [ + ]

Ce fils d’agriculteurs repose désormais dans la même terre tunisienne où il est né, avec vue sur la Méditerranée: le créateur franco-tunisien Azzedine Alaïa a été inhumé près de Tunis lundi en présence de ses proches, dont Naomi Campbell.

De sa maison sur les hauteurs de Sidi Bou Said jusqu’au cimetière, il a été accompagné dans une relative discrétion par plusieurs dizaines de personnalités et de journalistes, et autant d’amis, voisins et membres de sa famille.
La top model Naomi Campbell, qui l’appelait affectueusement « Papa » et avait présenté en juillet son ultime défilé, a escorté sa dépouille depuis la France dimanche soir, puis s’est rendue jusqu’à sa dernière demeure, drapée de noir et visiblement émue.
Elle a traversé l’enchevêtrement de modestes tombes blanches au bras du mannequin Farida Khelfa, qui fut également une muse et proche du couturier. La mannequin et animatrice tunisienne Afef Jnifen a également participé aux obsèques.

L’homme aux deux rives

La famille a souhaité un dernier hommage discret, à l’image de l’homme qu’il était, fuyant les podiums et la publicité pour travailler dans l’intimité de son atelier-boutique parisien du Marais.
Après une brève halte à la mosquée, le cercueil a été inhumé en présence de quelques dizaines d’admirateurs, amis, neveux et nièces du couturier, qui était connu pour ses robes sculpturales et intemporelles sublimant le corps féminin. Azzedine Alaïa repose désormais auprès de sa mère, de son frère et de sa soeur à Sidi Bou Said, haut lieu historique et touristique dans la banlieue nord de Tunis.

AFP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.