• mar 25 avril 2017  19:20
Bled.ma

L'info sans frontières

ESPAGNE : ARRESTATION DE TROIS MAROCAINS SOUPÇONNÉS D’APOLOGIE DU TERRORISME

ESPAGNE : ARRESTATION DE TROIS MAROCAINS SOUPÇONNÉS D’APOLOGIE DU TERRORISME

22 mars, 2017

[ - ] A [ + ]

La police espagnole arrêté mercredi dans les provinces de Valence (Est) et Barcelone (Nord-est) de trois Marocains soupçonnés d’apologie et d’endoctrinement au terrorisme.

Les services de sécurité espagnols ont procédé à l’arrestation mercredi dans les provinces de Valence (Est) et Barcelone (Nord-est) de trois ressortissants marocains soupçonnés d’apologie et d’endoctrinement au terrorisme.

Un homme âgé de 45 ans d’origine marocaine et possédant aussi la nationalité espagnole, soupçonné « d’endoctrinement au terrorisme et de collaboration avec l’organisation terroriste Daech », a ainsi été appréhendé dans la localité de Benetusser (Valence), indique le ministère espagnol de l’Intérieur.

Le mis en cause aurait publié sur Internet des centaines de contenus liés au terrorisme dans le but de recruter un nombre élevé de personnes pouvant voyager dans des zones de conflit pour faire le jihad, explique la même source dans un communiqué.

« Ses actes de prosélytisme ont fait de lui une menace réelle à la sécurité publique », relève le ministère, ajoutant que le mis en cause utilisait les réseaux sociaux pour « l’endoctrinement au terrorisme, à travers la diffusion de contenus violents faisant l’éloge au début d’Al Qaida et actuellement de Daech ».

En outre, deux personnes de nationalité marocaine, âgées respectivement de 26 et 37 ans, ont été arrêtées dans la commune de Roda de Ter (Barcelone), dans le cadre d’une opération antiterroriste menée par la police catalane.

Il s’agit, selon un communiqué des Mossos d’Esquadra (police catalane), de deux individus soupçonnés de s’adonner au recrutement et à l’endoctrinement au terrorisme à travers les réseaux sociaux, ainsi qu’à l’incitation à commettre des attentats terroristes.

MAP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.