• sam 18 novembre 2017  23:14
Bled.ma

L'info sans frontières

Haca/Affaire Jennifer Lopez: La grosse gifle à Benkirane

Haca/Affaire Jennifer Lopez: La grosse gifle à Benkirane

7 juillet, 2015

[ - ] A [ + ]

Les Sages de la HACA viennent de statuer sur la demande du chef de gouvernement Abdelilah Benkirane concernant sa requête de sanction contre les responsables de 2M -coupables à ses yeux d’avoir diffusé le concert de Jennifer Lopez qui se produisait sur une scène de Mawazine. L’affaire a été jugée tout simplement irrecevable.

C’est un renvoi aux calendes grecs qu’a reçu Benkirane via la réponse de la HACA à l’affaire Jennifer Lopez. Rappelons les faits : lors du concert Mawazine, la star planétaire danse sur scène avec un body sexy. La scène est retransmise en direct à la télévision publique comme l’ensemble des concerts du festival. Mais voilà que cette scène déplaît à une frange de la population et aux islamistes en particulier. Les réseaux sociaux s’enflamment et l’histoire d’une danseuse et chanteuse à la réputation mondiale devient une affaire d’islamistes contre progressistes et modernistes. La scène était-elle choquante et comment doit réagir la télévision publique.Le PJD s’empare de la polémique et, à quelques semaines du lancement des campagnes électorales, en fait son affaire. La scène est jugée par lui impudique et portant atteinte aux mœurs et habitudes marocaines. Abdelilah Benkirane adresse une lettre à la HACA la sommant de sanctionner 2M qui avait diffusé le concert de Jennifer Lopez et donc la fameuse scène en question. Mais la HACA ne voit pas les choses de la même manière. La demande est jugée irrecevable, ne relevant pas des prerogatives de la HACA. Benkirane est perdant sur toute la ligne.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *