• ven 18 août 2017  02:19
Bled.ma

L'info sans frontières

HAUSSE DE 2,7 % DU CRÉDIT BANCAIRE EN DECEMBRE 2015

HAUSSE DE 2,7 % DU CRÉDIT BANCAIRE EN DECEMBRE 2015

1 février, 2016

[ - ] A [ + ]

Le crédit bancaire s’est accru de 2,7 % en décembre après 1,6 % en novembre dernier en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

L’accélération du rythme de progression du crédit bancaire est attribuable d’une part, à la hausse de 20,6 % après 9,9 % en novembre des crédits à caractère financier et d’autre part à l’atténuation de la baisse des prêts à l’équipement de -0,8 % à -0,3 %, précise BAM qui vient de publier ses indicateurs clés des statistiques monétaires pour le mois de décembre.En revanche, la progression des crédits immobiliers a décéléré à 1,8 % après 2,2 % et les facilités de trésorerie ont vu leur baisse s’accentuer à -4,5 % après -2,8 %, relève la Banque centrale. Par secteur institutionnel, le crédit bancaire au secteur privé s’est accru de 0,3 % après 0,1 % en novembre. Cette évolution traduit une atténuation de la baisse des concours aux sociétés non financières privées à -2,4 % après -2,7 % en novembre, tandis que le taux de progression des crédits aux ménages est resté quasiment inchangé à 3,6 %.S’agissant des concours aux sociétés non financières publiques, ils se sont contractés de -1 % après s’être accrus de 4,4 % un mois auparavant, précise BAM. Les données trimestrielles du crédit bancaire par branche d’activité font ressortir, en glissement annuel et comparativement à septembre 20151 une accélération du rythme de croissance des crédits au secteur de l’ »agriculture et pêche » de 11,2 % après un repli de -2,8 % et une atténuation de la baisse des concours tant aux « industries manufacturières » de -10 % à -5,9 % qu’au secteur du « bâtiment et travaux publics » de -5,1 % contre -0,9 %. Les crédits à la branche « électricité, gaz et eau » ont, quant à eux, vu leur taux de progression revenir de 16,9 % à 5,2 % et ceux aux « transports et communications » de 21,2 % à 12,7 %, souligne la Banque centrale.S’agissant des crédits accordés par les autres sociétés financières aux agents non financiers, ils se sont inscrits, en glissement annuel, en hausse de 1,9 % en décembre au lieu d’une baisse de -0,6 % en septembre 2015. Cette évolution reflète, d’une part, la progression de 1,9 % après 0,2 % des concours alloués par les sociétés de financement, et d’autre part, l’atténuation de la baisse des concours accordés par les banques offshores de -26,4 % à -13,6 %.Par secteur institutionnel, cette hausse concerne tant les concours aux ménages (de 3,4 % après 0,8 %) que ceux aux sociétés non financières privées (de 0,8 %, au lieu d’une baisse de -1,7 % en septembre).

MAP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *