• mer 23 août 2017  01:23
Bled.ma

L'info sans frontières

Hypertension artérielle aiguë : La maladie gagne du terrain au Maroc

Hypertension artérielle aiguë : La maladie gagne du terrain au Maroc

22 juillet, 2015

[ - ] A [ + ]

Le nombre de personnes atteintes d’hypertension artérielle aiguë déclarées à la CNOPS est passé de 20.739 en 2008 à 43.856 en 2014, soit une augmentation globale de 111% en l’espace de 6 ans.
 

Le nombre de cas de personnes atteintes d’hypertension artérielle aiguë a largement augmenté ces dernières années. C’est en tout cas ce que révèle la synthèse d’une étude réalisée par la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) entre 2008 et 2014 sur sa propre population.
Le nombre de personnes atteintes d’hypertension artérielle aiguë (HTA) déclarées à la Caisse est passé de 20.739 en 2008 à 43.856 en 2014, soit une augmentation globale de 111% en l’espace de 6 ans. En moyenne, 4.843 personnes assurées déclarent annuellement, pour la première fois, une HTA aiguë à la CNOPS sur la période 2008-2014, ce qui équivaut à un taux d’incidence annuel moyen de 1.740 personnes pour un million d’assurés. Cette explosion du nombre des malades atteints d’HTA a retenti sur les dépenses de soins. Celles-ci sont passées de 174 millions DH en 2008 à 382 millions DH en 2014, ce qui représente une hausse globale de 120% sur la période 2008-2014 et un taux d’évolution annuel moyen de 15%. Ces dépenses représentent ainsi 10% des dépenses totales de soins de la CNOPS en 2014 contre 7% en 2008. Il est important de noter que le nombre annuel moyen de dossiers par personne sinistrée hypertendue est de 9 sur la période de l’étude, du fait de la chronicité de leur maladie, alors que celui par bénéficiaire de l’AMO-CNOPS sinistré est de 3,7 dossiers.
Dans son étude, la Caisse tient à préciser que bon nombre de malades atteints d’HTA sont aussi porteurs d’une ALD/ALC. Le pourcentage de ces personnes a doublé en passant de 27% en 2008 à 54% en 2014. Le diabète est la pathologie la plus associée à l’HTA. En effet, 42% des personnes hypertendues sont diabétiques en 2014. L’étude souligne également que 4,5% des patients atteints d’HTA ont une maladie coronaire, 3,4% présentent du glaucome chronique, 2,3% sont atteintes de tumeurs malignes.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *