• dim 17 décembre 2017  19:27
Bled.ma

L'info sans frontières

Immigration : Le Maroc, modèle de gestion des flux migratoires Sud -Sud

Immigration : Le Maroc, modèle de gestion des flux migratoires Sud -Sud

27 novembre, 2014

[ - ] A [ + ]

n 2014, les migrants représentaient plus de 3% de la population mondiale. Les directions de ces flux ont évolué et les mouvements Sud –Sud se sont accentués, de 2000 à 2013, ils ont constitué 57% de l’ensemble des flux migratoires. Le Forum Mondial des Droits de l’homme dans sa deuxième édition qui se tient à Marrakech du 27 au 29 de ce mois réserve une place importante dans ses débats à cette thématique.

« 30 % des jeunes d’Asie et d’Afrique subsaharienne souhaiteraient s’installer de façon permanente à l’étranger » indique l’OIT dans un rapport publié pour la CIT (Conférence internationale du travail). Le Maroc considéré longtemps comme un pays émetteur d’émigration est devenu un pays d’immigration et fortement concerné par cette thématique.
Les autorités marocaines ont lancé début 2014 une vaste opération de régularisation qualifiée d’exceptionnelle. Ces migrants viennent surtout d’Afrique de l’Ouest : Nigeria, Mali, Cameroun, Ghana, Guinée mais aussi de Syrie de Libye et d’autres pays qui vivent des bouleversements politiques. De l’avis de plusieurs observateurs la nouvelle politique migratoire lancé au Maroc est de plus en plus perçue comme un modèle de gestion des flux migratoires Sud -Sud.


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *