• ven 20 octobre 2017  13:20
Bled.ma

L'info sans frontières

Immobilier : Réel tassement des ventes selon les banques.

Immobilier : Réel tassement des ventes selon les banques.

16 mars, 2015

[ - ] A [ + ]

Le marché de l’immobilier enregistre un réel recul des ventes. Contactés par Bled.ma, plusieurs banquiers confirment cette tendance, même à Casablanca, classée parmi les villes les plus chères au Maroc.

Tassement des prix, recul des ventes, difficultés d’écouler les appartements.. le secteur de l’immobilier serait en baisse. Les banquiers sont unanimes à ce propos «les crédits à l’immobilier sont en net recul, ce qui signifie que les ventes ont baissé ». Pourtant, la demande sur certains segments est toujours très forte mais les prix, hormis le segment du social, demandés par les promoteurs immobiliers atteignent des pics sans précédent et surtout sans commune mesure avec le pouvoir d’achat. «Dans certains quartiers à Casablanca, les prix ont avoisiné les 23.000 DH/m2 voire 25.000 DH pour certains projets, les banques peuvent rarement financer ces montants d’autant plus que les expertises effectuées par leurs soins tablent sur des prix nettement inférieurs à ceux demandés par les promoteurs immobiliers». Les promoteurs demanderaient des prix nettement supérieurs au prix du marché. Résultat : de nombreux projets en stand-by. Dans certaines villes, certains promoteurs « bradent les prix », à en croire des banquiers de la place.

La majorité des promoteurs attendent l’été pour «écouler » leurs projets. Ils comptent aussi sur le retour des MRE, acheteurs très potentiels dans certaines zones.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *