• mer 13 décembre 2017  03:26
Bled.ma

L'info sans frontières

INCINÉRATION DE PLUS DE 50 TONNES DE SACS EN PLASTIQUE A FES

INCINÉRATION DE PLUS DE 50 TONNES DE SACS EN PLASTIQUE A FES

3 septembre, 2016

[ - ] A [ + ]

Un total de 54 tonnes de sacs en plastique ont été incinérés depuis le mois de juin dernier à l’échelle de la ville de Fès qui projette l’élimination définitive de ce genre de sacs d’ici fin octobre.

De même et en prévision de la 22ème Conférence des Parties de la Convention-Cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), qui sera organisée en novembre à Marrakech, une commission locale a été mise sur pied avec l’objectif d’assurer la coordination et le suivi des opérations de collecte et d’élimination définitive des sacs en plastique d’ici fin octobre, a affirmé le secrétaire général de la wilaya de la région Fès-Meknès, Said Ziane. Le responsable, qui présidait vendredi, une réunion sur les actions de lutte contre l’utilisation des sacs en plastique, a tenu à préciser que ladite commission a procédé à la collecte de 70,66 tonnes de sacs en plastique usés et réalisé 49 sorties au cours desquelles elle a pu visiter 816 points de vente.Il a rappelé, dans ce contexte, le rôle prépondérant des contrôleurs qui ont été chargés de superviser les opérations de collecte et d’incinération et de déterminer les endroits de propagation des sacs en plastique sur une superficie de 112 hectares au niveau de la ville de Fès. Le secrétaire général de la wilaya de la région Fès-Meknès a appelé les membres de la commission locale à ne ménager aucun effort pour  »faire de Fès, une ville sans sacs en plastique’’ et contribuer à la réussite de cette action environnementale qui, a-t-il dit, s’inscrit également dans le cadre de la loi 28-00 relative à la gestion des déchets et à leur élimination. Les participants à cette réunion ont également mis l’accent sur les procédures qui ont été prises, et ce en vue de déterminer les spécificités techniques des sacs en plastique et de définir les règles spécifiques à l’imposition de signes distinctifs et l’impression de logos sur les sacs en plastique destinés à un usage agricole ou industriel, les sacs de congélation, les sacs isothermes et les sacs utilisés pour la collecte des déchets ménagers et autres ordures. Par ailleurs, la commission locale composée de plusieurs parties relevant notamment de l’entraide nationale et des ministères du commerce, de l’industrie, de l’investissement et de l’économie numérique, de l’énergie, des mines et de l’eau, ainsi que les autorités locales et la société cimentière HOLCIM, a été officiellement mise sur pied avec l’objectif d’assurer la coordination et le suivi des opérations de collecte et d’élimination définitive des sacs en plastique d’ici fin octobre.

MAP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.