• mar 24 octobre 2017  12:22
Bled.ma

L'info sans frontières

IRAN : UNE IRANO-BRITANNIQUE ACCUSÉE D’AVOIR VOULU « RENVERSER LE REGIME »

IRAN : UNE IRANO-BRITANNIQUE ACCUSÉE D’AVOIR VOULU « RENVERSER LE REGIME »

15 juin, 2016

[ - ] A [ + ]

Nazanin Zaghari-Ratcliffe était venue rendre visite à sa famille. Elle a été arrêtée le 3 avril à Téhéran alors qu’elle s’apprêtait à rentrer au Royaume-Uni.

 

Une employée irano-britannique de la Fondation Thomson Reuters, Nazanin Zaghari-Ratcliffe, détenue depuis le 3 avril en Iran, a été accusée mercredi d’avoir voulu « renverser le régime », dans un communiqué des Gardiens de la révolution repris par l’agence Mizanonline liée à l’autorité judiciaire d’Iran. « Elle était membre de sociétés et fondations étrangères visant à préparer et exécuter des projets (…) avec pour objectif de renverser en douceur le régime sacré de la République islamique », indique le communiqué des Gardiens de la révolution de la province de Kerman (sud-est), où elle a été emprisonnée. Son mari avait organisé vendredi un rassemblement devant l’ambassade d’Iran à Londres pour réclamer sa libération.
Âgée de 37 ans et détentrice de la double nationalité irano-britannique qui n’est pas reconnue en Iran, elle a été arrêtée le 3 avril à l’aéroport de Téhéran alors qu’elle s’apprêtait à rentrer au Royaume-Uni avec sa fille, alors âgée de 22 mois, après une visite à sa famille en Iran.

AFP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.