• sam 19 août 2017  06:26
Bled.ma

L'info sans frontières

LA COMMUNAUTE BANCAIRE SE MOBILISE POUR LA FINANCE DURABLE

LA COMMUNAUTE BANCAIRE SE MOBILISE POUR LA FINANCE DURABLE

17 novembre, 2016

[ - ] A [ + ]

Dans une allocution prononcée à l’occasion de l’organisation de la journée Finance Climat en marge de la tenue de la COP22 à Marrakech, Othmane Benjelloun s’est formellement engagé, au nom de toute la communauté bancaire  à promouvoir la finance durable, une finance «fortement créatrice de richesses et d’emplois pour le secteur financier, les entreprises et les banques». Othmane Benjelloun qui s’exprimait en tant que Président du Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) a énoncé les 6 engagements de la communauté bancaire. C’est  la Déclaration des Banques Marocaines pour promouvoir la Finance-Climat.

C’est une importante allocution qu’a prononcé le Président du GPBM, Othmane Benjelloun, lors de l’atelier consacré à la finance climat en marge de la COP 22 le mercredi 16 novembre. Alors que se tenait quasi-simultanément le sommet consacré à l’Afrique à l’initiative du Maroc, les banquiers se retrouvaient pour parler des véritables enjeux de la finance climat et des possibilités offertes aux entreprises et aux citoyens pour en faire une réalité. Aux côtés du gouverneur de Bank Al Maghrib, Abdelatif Jouahri, Othmane Benjelloun a clairement exprimé l’engagement total de la communauté bancaire à accorder une place importante à la finance durable.

« Nous voudrions réitérer le témoignage et notre intime conviction que la Finance  urable , alors qu’elle accompagne la transformation vers une économie de bas-carbone, ainsi que la transition vers davantage d’efficience énergétique et vers les énergies renouvelables, est foncièrement créatrice de richesses et d’emplois.

Elle est foncièrement créatrice de richesses et d’emplois pour les banques, pour le système financier en général, et pour nos entreprises et concitoyens, qu’ils soient au Maroc ou ailleurs sur notre cher continent d’Afrique », déclara-t-il.

La communauté bancaire a solennellement pris 6 engagements :

« Notre 1er Engagement est que nous adoptions définitivement une démarche de développement durable, fondée sur l’intégration des enjeux Environnementaux Sociaux et de Gouvernance – ESG – dans  l’exercice de nos activités de financement, d’investissement, de gestion d’actifs et de conseil.

Notre 2ème Engagement est d’œuvrer à ce que le secteur bancaire et financier marocain devienne un acteur connu et reconnu en matière de finance responsable, et ce, par le renforcement de la coopération sur le plan international, régional et continental, une coopération qui privilégie l’utilisation de référentiels, de pratiques et de standards internationaux communs.

Notre 3ème Engagement est de mettre l’accent sur l’innovation, afin de mobiliser des ressources « vertes », issues de l’épargne verte, de lignes de crédit internationales et multilatérales, outre d’obligations vertes – Green Bonds  pour financer les investissements utilisant des solutions et technologies bas – carbone .

Notre 4ème Engagement est pris vis-à-vis de nos clients, afin de les conduire à intégrer dans leurs stratégies, les risques et opportunités liés au risque carbone, à multiplier les financements d’énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, de la gestion efficiente de l’Eau et des matières résiduelles, de même qu’à promouvoir auprès d’eux les moyens de paiement moins générateurs de CO2 – carbone – tels que les moyens électroniques de paiement dans le cadre de programmes de digitalisation des services bancaires et de Mobile Banking .

Notre 5ème Engagement est de renforcer l’inclusion financière dans nos sociétés ainsi que notre contribution aux causes d’intérêt général. Nous le ferons en œuvrant à élargir l’accès des services bancaires et financiers au plus grand nombre, en accompagnant les projets pouvant avoir un impact environnemental, notamment ceux des TPME ou des Particuliers, en promouvant la formation et l’éducation financière aux préoccupations environnementales et de Finance Durable.

Notre 6ème Engagement, est un engagement d’éthique et de transparence, un engagement de garantir la loyauté des pratiques, un engagement de dialogue constructif et permanent avec l’ensemble des parties prenantes de la Finance Durable, plus particulièrement de la Finance – Climat , que sont la communauté financière nationale et internationale, les autorités publiques, les entreprises, et les membres de la société civile », devait expliquer Benjelloun.

Cette déclaration pourrait s’intituler l’Appel de Marrakech qui fait très justement écho à l’Appel de Casablanca que j’ai eu l’honneur de lancer auparavant en faveur de l’institutionnalisation et la promotion de la Finance-Climat, la Finance Durable et la Finance Verte.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.