• mar 12 décembre 2017  04:22
Bled.ma

L'info sans frontières

LA COSTA DEL SOL AFFICHE COMPLET, LES MAROCAINS ARRIVENT EN TÊTE

LA COSTA DEL SOL AFFICHE COMPLET, LES MAROCAINS ARRIVENT EN TÊTE

5 juillet, 2016

[ - ] A [ + ]

Les Marocains sont de plus en plus nombreux à opter pour l’Espagne pour leurs vacances d’été. Les voyagistes nationaux l’affirment : la péninsule ibérique est la destination fétiche, devant la Turquie et l’Egypte, deux destinations fortement touchées par la crise.

«Je ne dispose plus d’aucune disponibilité pour la Costa Del Sol » : ce grand voyagiste marocain, un des pionniers sur la place, affiche complet pour l’Espagne pour la période estivale. La péninsule continue d’être très prisée par la clientèle marocaine. Et il n’y a pas que le côte que les nationaux courtisent. «Nous recevons de plus en plus de personnes intéressées par des villes comme Barcelone », affirme-t-il. Le Portugal a aussi le vent en poupe, la demande a explosé ces deux dernières années. Le phénomène des vacances en Espagne n’est pas nouveau. Il prend cependant une grande ampleur ces dernières années et s’est totalement démocratisé. La destination n’est en effet plus réservée aux nantis marocains qui, dès le mois de juin arrivé, s’empressaient de plier bagages pour le Sud de l’Espagne où, le plus souvent, ils louaient des maisons pour la saison estivale. Actuellement la destination est devenue plus attrayante même que certaines villes marocaines comme Agadir où les prix flambent au cours des mois de juillet et août. «J’ai pu louer un appartement hôtel pour la somme de 800 euros pour la semaine. Cela me revient beaucoup moins cher qu’au Maroc ». Le constat est général : la destination Maroc reste très chère. Pendant la période estivale, les prix sont multipliés par deux et trois. Les apparte-hôtels, très prisés par les familles, louent à des prix exorbitants. Pas moins de 2800 DH/j pour des habitations qui coûtent 1000 DH au cours de l’année.
Et c’est compter sans les loisirs et autres qui sont loin d’être abordables au Maroc.
La configuration du touriste marocain est-elle en train de changer ? Plusieurs choses portent à le croire.

Driss Raji


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.