• mar 24 octobre 2017  01:16
Bled.ma

L'info sans frontières

LA COTE D’IVOIRE SOLLICITE LES TURCS POUR CONSTRUIRE ET RÉNOVER 32 HÔTELS A 87 MILLIARDS

LA COTE D’IVOIRE SOLLICITE LES TURCS POUR CONSTRUIRE ET RÉNOVER 32 HÔTELS A 87 MILLIARDS

1 mars, 2016

[ - ] A [ + ]

Les hommes d’affaires turcs, accompagnant leur président de la République Recep Tayyip Erdogan durant sa visite de 48 heures en Côte d’ivoire (du 28 au 29 février), ont pu prendre part à un Forum économique ivoiro-turc à Abidjan.

Lors de cette rencontre, les opérateurs économiques de Turquie ont pu s’enquérir des opportunités d’investissement de la Côte d’Ivoire, première économie de l’espace UEMOA. Ainsi, un projet d’envergure en hôtellerie a surtout retenu l’attention de plusieurs membres de la délégation turcs.  Il s’agit d’un programme de construction et de rénovation de 32 complexes hôteliers à travers le pays. L’on note dans ce vaste chantier de type Partenariat public-privé (PPP), la réhabilitation et la modernisation de 7 hôtels de l’ex-Société ivoirienne de tourisme et d’hôtellerie (SIETHO), dont l’Hôtel Le Royauùme d’Abengourou, l’Hôtel Hambol de Katiola, Les Cascades de Man. En plus de ces projets ambitueumajeurs, un programme de construction de 25 éco-hôtels 3 étoiles dans différentes région du pays a également été présenté aux opérateurs économiques turcs. Les régions concernées sont l’Agnéby, Bafing, Bas-Sassandra, Denguélé, Dix-Huit Montagnes, Fromager, Haut Sassandra, Lacs, Lagunes, Marahoué, Moyen Cavally, Moyen-Comoé, N’zi-Comoé, Savanes, Sud-Bandama, Sud-Comoé, Vallée du Bandama, Worodougou, Zanzan. L’objectif de cette vision qui va nécessiter la mobilisation de quelque 87 milliards de FCFA, est, selon le  Centre de Promotion et d’Investissements en Côte d’ Ivoire (CEPICI), est de doter les régions et districts de Côte d’Ivoire de politiques locales en matière de développement du tourisme. Tout en  impliquant les populations locales à l’activité touristique et de leur faire bénéficier des retombées économiques et sociales.

Armand Tanoh


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *