• jeu 17 août 2017  12:26
Bled.ma

L'info sans frontières

“LA LIBERTE DE CONSCIENCE DOIT DEVENIR UNE REALITE”

“LA LIBERTE DE CONSCIENCE DOIT DEVENIR UNE REALITE”

24 février, 2016

[ - ] A [ + ]

Fettah Bennani est president de Bayt Al Hikma, une association qui lutte pour les libertés individuelles
, les valeurs et
 contre la violence. Dans un mémoranbdum remis aux autorités gouvernementales, elle revendique plusieurs actions en faveur de la liberté de conscience. Son Président, Fettah Bennani, répond à nos questions.

Bled.ma: Pourquoi un mémorandum?

Fettah Bennani: Bayt Al Hikma a organisé quatre tables rondes dans le courant du mois de janvier sous le thème de la liberté de conscience.
Nous avons par la suite élaboré un mémorandum, qui récapitule les idées véhiculées au cours de ces tables rondes et exprime un certain nombre de revendications pour que la liberté de conscience devienne une réalité dans notre pays.
Nous nous proposons de le présenter au CNDH, aux partis politiques, aux syndicats, aux associations pour qu’il fassent leurs ces revendications.

Qu’attendez-vous principalement?

Nous espérons pouvoir convaincre par notre plaidoyer les différents protagonistes.
Si c’est le cas, des projets de loi et des amendements de lois existantes pourront être déposées aux deux chambres parlementaires.
C’est un travail long et fastidieux, mais nous avons bon espoir de réussir au cours de la prochaine législature.

Propos recueillis par A.D

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *