• mer 18 octobre 2017  21:25
Bled.ma

L'info sans frontières

La Marche Verte revisitée pour une adaptation au grand écran

La Marche Verte revisitée pour une adaptation au grand écran

15 juin, 2015

[ - ] A [ + ]

D’abord une bande dessinée puis, plus tard, un long métrage. C’est le projet que Ayoub Qanir, jeune réalisateur américain d’origine marocaine ambitionne de réaliser. La marche Verte, cette grande épopée historique devrait être donc adaptée à la bande dessinée dans un premier temps. C’est le journaliste Omar Mrani qui se chargera de l’écriture du script et le dessinateur pour Marvel, Juan Doe qui concevra les personnages.

 “Une bande dessinée dans un premier temps et ce n’est qu’un premier pas vers un plus grand projet qui est un long métrage et qui sera lui produit par la productrice Khadija Alami”: Ayoub Qanir, qui vit aux USA, est en passé de réaliser son rêve. Le réalisateur, après avoir fait le tour des festivals internationaux avec son court métrage « Artificio Conceal, voudrait passer à d’autres dimensions et s’attaquer à ce moment crucial de l’histoire du Maroc, La Marche Verte en l’adaptant au cinema. La première étape sera Celle d’une bande dessinée, et pas des moindres, puisque c’est le dessinateur pour Marvel, Juan Doe, qui la réalisera. Cette BD devrait voir le jour à l’occasion de la célébration des 40 ans de la Marche verte en novembre prochain. En choisissant Jaun Doe, Qanir choisit le dessinateur d’une des plus célèbres maisons américaines de dessins. Elle est entre autres à l’origine de célèbres personnages de comic books tel que Spider-Man, X-Men, les Quatre Fantastiques, Hulk, Thor, Captain America, Iron Man, Daredevil, Ghost Rider et bien d’autres. La plupart de ces personnages évoluent dans un même monde fictif appelé Univers Marvel, et la Marche Verte s’apprête à faire partie de l’aventure et ce même au niveau international. Ayoub Qanir, en collaboration avec le journaliste marocain, Omar Mrani , écrivent l’histoire au travers d’une histoire. En effet, la bande dessinée est avant tout un récit sur l’amour entre un père et son fils, une relation unique, un engagement sans faille sur fond de documentaire qui raconte l’événement historique phare du Royaume. La realisation du long métrage sera la phase prochaine. « La bande dessinée est un moyen d’expression accessible et hautement esthétique. C’est à mon sens un bon moyen de capter l’attention de la jeunesse marocaine et de susciter de l’intérêt pour cette grande histoire que propose le film.», explique Ayoub Qanir, dans un communiqué. Le réalisateur compte porter l’histoire de « la Marche Verte » au grand écran en collaboration avec la productrice KhadijaAlami.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *