• jeu 19 octobre 2017  15:37
Bled.ma

L'info sans frontières

La nouvelle constitution 4 ans après

La nouvelle constitution 4 ans après

4 juillet, 2015

[ - ] A [ + ]

Alors que la nouvelle constitution célèbre ses 4 années d’existence, la société civile dénonce l’énorme retard pris dans la mise en œuvre de nombreux chantiers. Une pétition circule dans ce sens appelant les citoyens à la signer en guise de protestation contre les lacunes.

 Le Maroc adoptait, le 1er juillet 2011, par voie référendaire, une nouvelle constitution. Celle-ci avait fait l’objet d’une consultation suite au mécontentement de la population et les événements du Printemps arabe. Alors que la société civile descendait dans les rues pour demander plus de justice, entre autres, et une meilleure répartition des richesses, le chef de l’Etat avait appelé le peuple à voter une nouvelle constitution garantissant, notamment, le principe d’égalité et instituant la liberté pour les citoyens.Quatre années après, force est de constater que les retards sont énormes.La majorité des lois organiques prévues pour la mise en œuvre de nombreuses dispositions restent encore non élaborées. La justice accuse des régressions sérieuses dans les jugements prononcés. Or, elle est la base de la confiance et de la crédibilité de la nouvelle constitution. Lorsqu’une constitution garantit des libertés et un respect de ces libertés et qu’un juge condamne par exemple deux filles qui portent une jupe, que vaut la liberté instaurée par la constitution ? La pétition qui circule appelle à œuvrer et se mobiliser pour que les dispositions de la constitution soient véritablement appliquées.

Bled.ma


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *