• lun 20 novembre 2017  18:45
Bled.ma

L'info sans frontières

La Turquie a bombardé l’Etat islamique en Syrie pour la première fois

La Turquie a bombardé l’Etat islamique en Syrie pour la première fois

24 juillet, 2015

[ - ] A [ + ]

Trois chasseurs F-16 de l’armée de l’air turque ont bombardé, vendredi 24 juillet au matin, plusieurs objectifs tenus par l’Etat islamique (EI) en territoire syrien, ont annoncé les services d’Ahmet Davutoglu, le premier ministre de la Turquie.

Ces frappes ont été menées peu avant 4 heures (3 heures en France), au lendemain d’un accrochage entre l’armée et les djihadistes qui a coûté la vie à un sous-officier turc. Les avions turcs ont frappé « deux quartiers généraux et un point de ralliement » des combattants de l’EI avec des missiles avant de regagner leur base de Diyarbakir (Sud-Est), précise le communiqué publié par les services de M. Davutoglu. Selon l’agence de presse Dogan, les cibles étaient localisées autour du village de Havar, face à la province turque de Kilis (Sud). « La République de Turquie est déterminée à prendre toutes les précautions pour défendre la sécurité nationale », est-il assuré dans le communiqué, qui précise que ces frappes avaient été décidées lors d’une réunion de sécurité qui s’est tenue jeudi soir autour du chef du gouvernement. En parallèle, la police turque a lancé vendredi à l’aube une vaste opération antiterroriste contre des militants présumés de l’EI et des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Les forces de l’ordre ont interpellé et placé en garde à vue 251 personnes, a annoncé le gouvernement. Ce coup de filet, qui continuait à mobiliser quelque 5 000 policiers et des hélicoptères dans la seule ville d’Istanbul, a été mené dans 13 provinces du pays, ont ajouté les services du premier ministre, Ahmet Davutoglu, dans une déclaration.

Agences


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *