• dim 22 octobre 2017  07:17
Bled.ma

L'info sans frontières

Le Forum Crans Montana à Dakhla.

Le Forum Crans Montana à Dakhla.

9 mars, 2015

[ - ] A [ + ]

Le Forum Crans Montana (FCM), qui se tient dans la ville de Dakhla du 12 au 14 mars, s’inscrit dans la lignée du discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI devant la 69e Assemblée Générale des Nations Unies.

En retenant comme thème de cette édition «La coopération Sud-Sud, le cas de l’Afrique», ce conclave international fait écho au discours Royal qui fut aussi un hommage à l’évolution historique de ce continent et de ses ressources humaines, un continent qui s’élève aujourd’hui contre les clichés et veut donner libre cours à son potentiel humain, dans un cadre favorisant la libre entreprise et le développement solidaire.

Imprégné d’un haut sens de l’histoire et de l’engagement concret du Souverain au service des causes justes et des préoccupations du Continent, l’adresse Royale se voulait aussi l’expression d’un engagement ferme de Sa Majesté le Roi pour des partenariats gagnant-gagnant qui placent l’homme africain au cœur de toute stratégie de développement durable, tout en étant portée par une vision d’espoir consciente plus que jamais que l’Afrique a moins besoin d’aide mais d’opportunités.

L’Afrique du 21e siècle, selon le modèle de développement prôné par le Souverain, est forte de ses facteurs endogènes de développement durable, qui n’est aujourd’hui possible qu’à travers une révision de la nature des relations qui ont prévalu jusqu’à présent entre les forces coloniales d’hier et l’Afrique d’aujourd’hui.

La communauté internationale ne peut plus aujourd’hui se dérober au fait que tout retard dans cette direction ferait le lit aux forces extrémistes nihilistes qui profitent justement des atermoiements et des hésitations mutilantes à engager une véritable stratégie de coopération Nord-Sud solidaire et mutuellement bénéfique.

Plus on tarde à porter sur les fonts baptismaux cette vision, moins le monde sera préparé à faire face à l’extrémisme violent et aux différents défis liés au développement durable. La collusion avérée entre le séparatisme et le terrorisme sonne comme un rappel de l’extrême urgence de s’engager sans plus tarder dans le cadre de la stratégie et de la vision véhiculées par le discours Royal devant la 69e Assemblée Générale de l’ONU.

Sa Majesté le Roi n’a eu de cesse de consolider les partenariats avec les pays africains, en mettant à leur disposition les expériences et le savoir-faire cumulés par le Maroc dans les différents domaines d’activité, tant et si bien que le modèle marocain est devenu une source d’inspiration pour un développement durable, plaçant l’homme africain au centre de ses préoccupations et stratégies.

Dakhla, qui n’était qu’un baraquement militaire espagnol en 1975, véhicule cette grande dynamique de développement, puisqu’elle est aujourd’hui une ville fière et active grâce, entre autres, aux activités économiques induites par son port et les autres secteurs d’activité, tant et si bien que cette ville est aujourd’hui citée en modèle de développement à suivre par les leaders des pays de la région.

MAP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *