• ven 22 septembre 2017  23:25
Bled.ma

L'info sans frontières

LE PRÉSIDENT DE LA BAD AU MAROC

LE PRÉSIDENT DE LA BAD AU MAROC

19 juillet, 2016

[ - ] A [ + ]

Le président du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), Akinwumi Adesina, entame ce mardi une visite officielle, la première du genre au Maroc depuis sa nomination

Lors de son séjour dans le Royaume, le président de la BAD aura des entretiens avec de hauts responsables marocains, notamment le chef du gouvernement, Abdelillah Benkirane, le ministre de l’économie et des finances, Mohammed Boussaid, et le ministre des affaires étrangères et de la coopération également gouverneur de la BAD pour le Maroc, Salaheddine Mezzouar, indique la note de l’institution financière africaine.

Au menu de ce déplacement figure également une réunion de travail avec le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, le ministre de l’équipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah, le ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara, et le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, poursuit la même source.

Le président de la Banque devrait aussi rencontrer Mustapha Bakkoury, président du directoire de l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN), et Mostafa Terrab, PDG de l’OCP , ainsi que Miriem Bensaleh-Chaqroun, présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Au troisième jour de sa visite, le 21 juillet, le président Akinwumi Adesina assistera à l’assemblée générale d’Africa50, fonds panafricain dédié aux infrastructures basé à Casablanca, en sa qualité de président du Groupe de la BAD et de président du Conseil d’administration du fonds, créé à l’initiative de la Banque, lit-on dans le document.

Le programme de ce déplacement s’achèvera sur une visite du site de la centrale solaire Noor à Ouarzazate, un projet emblématique dans les énergies renouvelables et dont la BAD est l’un des principaux bailleurs de fonds.

Membre fondateur et actionnaire régional de poids de la Banque, le Maroc en est le premier client. Durant près de cinquante ans de collaboration, la BAD a alloué au Royaume plus de 9,5 milliards d’euros de financements.

Le portefeuille en cours de la BAD au Maroc compte 29 opérations (14 prêts et 15 dons), dont plus de la moitié en faveur du secteur de l’énergie (50,2 pc), suivi des transports (21,9 pc), du secteur de l’eau et assainissement (13,8 pc) et de l’agriculture (8,9 pc). Les projets multi-sectoriels (4,3 pc), ceux du secteur privé (0,8 pc) et du social (0,1 pc) complètent l’ensemble.

MAP


Laisser un commentaire

Les commentaires sont fermés.