• mar 24 octobre 2017  12:22
Bled.ma

L'info sans frontières

LE VOLUME DE L’EMPLOI AU MAROC EST PASSÉ À 10,646 MILLIONS EN 2014

LE VOLUME DE L’EMPLOI AU MAROC EST PASSÉ À 10,646 MILLIONS EN 2014

21 décembre, 2015

[ - ] A [ + ]

Le volume de l’emploi au Maroc est passé de 8,845 à 10,646 millions entre les années 2000 et 2014, avec une création annuelle moyenne de 129.000 postes d’emploi, selon le Haut-commissariat au plan.

Le nombre d’actifs occupés âgés de 15 ans et plus a atteint 10,646 millions en 2014, dont la moitié (50,5 %) réside en milieu urbain, plus de 7 sur 10 (73 %) sont de sexe masculin et environ 3 sur 10 (28,9 %) sont des jeunes âgés de 15 à 29 ans, précise le HCP dans une note sur le marché du travail au Maroc entre 2000 et 2014. Par secteur d’activité, 39,4 % exercent dans l’agriculture, 11,1 pc dans l’industrie, 9,3 pc dans les BTP et 40,2 % dans les services, fait savoir le HCP. Les bénéficiaires des nouvelles créations d’emploi sont surtout les adultes âgés de 40 à 59 ans avec 100.000 emplois annuellement et ceux âgés de 30 à 39 ans 50.000, souligne la note. Les jeunes de 15 à 29 ans, quant à eux, ont perdu annuellement 25.000 emplois, une perte due principalement aux efforts d’élargissement de la scolarisation et au prolongement de la durée de scolarité, ajoute la même source.Dans ce cadre, le secteur des services, avec une création annuelle moyenne de 87.000 emplois (67 pc du total des emplois créés), reste de loin le secteur pourvoyeur d’emplois au niveau national, suivi du secteur des BTP avec 31.000 emplois (24 %), puis l’agriculture forêt et pêche 10.000 postes (8 %) et, en dernier lieu, le secteur de l’industrie (y compris l’artisanat) avec 1.000 postes (1 %). Par ailleurs, la part des jeunes âgés de 15 à 29 ans dans l’emploi total a reculé de 10,2 points au cours de la période, passant de 39,1 pc en 2000 à 28,9 pc en 2014, et son taux de féminisation demeure relativement faible (26,5 %).Le privé occupe environ 9 actifs occupés sur 10 (90,4 % en 2014 contre 88 % en 2000). Sa part dans l’emploi urbain est passée, durant cette période, de 76,7 pc à 82,9 pc, alors qu’en milieu rural, et elle a stagné autour de 98 pc. Cette part enregistre des niveaux importants dans certains secteurs d’activité économique. En 2014, elle a oscillé entre 77,3 % dans les services et 99,4 % dans les BTP. Dans ce cadre, ce sont les petites entreprises de moins de 10 employés qui ont contribué le plus à la création d’emploi dans le secteur privé, elles sont à l’origine de 64,5 ù des emplois créés depuis 2000. Le même constat est relevé dans le secteur privé non agricole où cette proportion a atteint 64,4 %.

MAP


Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *